Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mer 05/10

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 04/10/11 | Mis en ligne le 28/03/12
Mail  
| 357 lectures | ratingStar_233512_1ratingStar_233512_2ratingStar_233512_3ratingStar_233512_4
Bonjour, Je souhaite m'exprimer au sujet de Florian : C'est un jeune comme tous les autres, qui a grandit seul (comme un enfant unique). Moi même enfant unique, en relation conflictuelle avec ma mère, je comprends tout à fait les réactions de Florian ! Il a énormément de pression : sa mère l'a énormément et longtemps désiré ; il a la pression scolaire ; la pression de la Danse, et par dessus cela vit seul avec sa mère. Elle pense bien agir lorsqu'elle le conseille, le prévient, le puni (ordinateur). Cependant comment un jeune de 15 ans peut accepter cette punition ? Plus d'internet, plus de contact avec ses proches alors que tout le monde communique comme ça actuellement ; plus de jeux vidéos alors qu'il est seul !!! Ce jeune homme n'a pas l'air d'avoir confiance en lui. En même temps, comment peut-il l'avoir car sa mère le reprend, le surveille (en seconde elle regarde encore son agenda ! ) Elle ne lui fait pas confiance et le materne trop. Même si elle pense bien faire elle le surprotège et l'empêche d'avancer . Je ne suis pas psy, je suis juste moi et mon histoire de vie m'aide à comprendre le fait qu'il EXPLOSE de temps à autres. Il fait le mur la nuit, il a besoin de s'isoler ! Il a besoin de liberté de prendre son envol, ses responsabilités, mais au fond de lui il semble culpabiliser car sinon il n'en parlerait pas sur le plateau. Il serait préférable qu'il se sépare physiquement de sa mère un bout de temps, internat la semaine,… afin qu'il se rende compte de ses capacités à s'auto gérer, afin qu'il se découvre. Sa relation avec sa mère est fusionnelle. Ça ne doit pas être facile pour lui d'avoir cette image qui le suit : mère agée, différence physique, soeur de 45 ans, passionné de Danse Classique. Sa vie n'est pas banale, il est normal qu'il veuille un petit peu 'rejetter' afin de s'épanouir. Il comprendra plus tard et acceptera avec fierté son expérience cependant il est dans une phase ou il se cherche ! Je ne sais pas si les visites répétées chez les spécialistes sont bénéfiques pour lui, car il y a lors d'un rendez vous une part de sentiment 'si je suis là c'est qu'il y a un problème qui vient de moi' ce qui me semble - t - il peut le faire culpabiliser encore plus. Il faut le laisser grandir !! Ce n'est pas un bandit s'il ne mange pas à la cantine le midiii !!! Voilà je tenais à faire part de mon avis : relativiser ce 'problème de famille' .
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


233512
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages