Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils est en cliss au lieu d'être en sessad

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 1978 lectures | ratingStar_71271_1ratingStar_71271_2ratingStar_71271_3ratingStar_71271_4

Mon fils est en cliss et aurait du être suivit en sessad ! Il s'avère qu'à la dernière équipe éducative une demande de réorientation a été demandé ! Aujourd'hui j'ai deux notifications ! Une pour une avs (6heures cantine) et une avs (6heures d'intégration scolaire) et une notification pour la réorientation dans un sessad-ime (sessad dépendant d'un ime). Alors j'ai eu un rendez-vous avec l'etablissement qui m'a été indiqué et voilà qu'ils n'ont pas de places et qu'à la rentrée ils y auraient que 3 places pour une quinzaine de demandes !

En plus ils ont essayé de me dire qu'il serait peut-être mieux que je l'oriente en ime plutot qu'en sessad ! Ils m'ont vendu les ime (et pas le leur) !  

 

Moi j'ai appelé le responsable du sessad ou il doit être cette année car sur la notification il est précisé que s'il n'a pas de place dans le sassad proposé, ils ont l'obligation de continuer la prise en charge ! Je me suis prise la tete pour qu'il elargisse cette prise en charge (à l'heure actuelle il fait 30 minutes de psychomotricité et une présence le jeudi pendant le temps cantine, autant dire rien ! ). Je vous raconte pas ce qu'il m'a dit, j'ai ete anéanti ! Que mon fils avait des troubles de la personalites, premiere fois qu'on me dit ça, et qu'à la clis ça ne se passe pas si bien que ça, qu'on a fait une mauvaise orientation et que l'ime etait plus adapté ! Il a refusé d'élargir la prise en charge !  

C'est la personne qui s'occupe du dossier de mon fils à la mdph qui m'a conseillé de lui dire.

 

J'etais desemparée, quand la directrice de l'ecole m'a convoqué pour parler justement des notifications ! Quelle ne fut pas ma surprise quand elle a pris ma defense en me disant que thomas avait tout à fait sa place en clis et qu'elle avait beaucoup de problemes avec ce sessad !  

 

Que pour mon fils ce sessad gagnait 100 euros par jour. 100 euros par jour alors qu'il ne fait qu'une demi-heure de psychomotricité et une présence qu'cantine, j'ai halluciné !

 

Bref elle a pris son tel pour joindre le responsable du sessad et là elle lui a dit ses 4 verités ! Moi ensuite j''en ai rajouté une couche avec le référent qui lui a aussi mis la pression ! Finalement il m'a rappelé il y a quelques jours pour  prendre rendez-vous et voir ce qu'on pouvait faire ! Moi si ça ne me convient pas j'en ferai part à la mdph et la personne qui s'occupe du dossier de mon fils. Il m'a dit que y'avait une notification et qu'elle devait être appliquée et que de toute façon mon fils ne pouvait pas rester sans rien et m'a conseillé de faire un courrier à la dass contre ce sessad si rien ne changeait. Va falloir que je me renseigne sur le role de la dass dans tout ça !

 

Je suis quelqu'un de très timide et je garde tout pour moi, et ben j'ai eu un déclique grace au responsable du sessad qui m'a dit : au lieu de pleurer vous feriez mieux de gueuler ! Faut se battre !

Ben ça m'a fait réfléchir et ça va être le premier à entendre parler de moi car il m'a mise hors de moi !

Je suis vraiment désolée d'en arriver là ! Mais si faut faire ça pour le bien de mon fils, ben je le ferai !

 

Moi je dis stop ! Il y a pas intérêt que mon fils soit descolarisé à cause des gens qui en ont rien à faire ! J'ai appelé le nouveau sessad et je leur ai dit que je ne veux plus entendre parler d'ime, que j'avais une notification et que je voulais qu'il soit dans cette satané liste et qu'il attendrait, j'en ai marre de me faire balloter !

 

Le point positif ! J'ai quand meme réussi à avoir un rendez-vous pour qu'on puisse parler de l'élargissement de la prise en charge de mon fils même si j'ai du rameuter pas mal d'intervenant !

 

Espérance ils nous font croire qu'ils nous laissent le choix mais ce n'est pas le cas ! Ils finissent toujours par nous mener par le bout du nez en pretextant qu'ils ont plus à même que nous pour orienter nos enfants ! Je viens d'ouvrir les yeux ! Si on prend pas les décisions on ira là ou ils veulent qu'on aille !

 

Malgrè tout, je continue à croire que je finirai par lui trouver sa place et je vais me battre pour ça !

 

Heureusement qu'on tombe des fois sur des bonnes personnes qui nous redonnent l'envie de nous battre et nous font croire qu'on peut encore tout changer.

 
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


71271
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages