Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils m'en veut de l'avoir mis en internat

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 344 lectures | ratingStar_229429_1ratingStar_229429_2ratingStar_229429_3ratingStar_229429_4
J'ai décidé de mettre mon fils de 9 ans dans un internat car il me répondait et riait quand je n'étais pas contente. Par contre, à l'école, il était triste et avait des problèmes avec ses camarades. la psychotérapeute que je vais voir car je n'avais pas confiance en moi (disons que j'étais la copie conforme de ces femmes dans super nanny qui peuvent avoir de l'autorité mais en ont peur car les larmes de leurs enfants les bouleversent). l'école dans laquelle je l'ai inscrit m'a donc été conseillée par la psychotérapeute pour que mon fils grandisse. En effet, je culpabilisais car l'école me disait qu'il était triste alors qu'il n'est pas comme ça à la maison et vu qu'il a eu des problèmes de santé bébé (j'ai eu très peur de le perdre) et que je me suis séparée de son père il y a quelques années, j'ai encore culpabilisé, je l'ai mis malgré moi en position de victime en cédant plus que de raisons et en ne punissant pas suffisamment certainement. j'en paie les conséquences aujourd'hui car il continue à se positionner en victime alors qu'il n'en est rien et qu'il ne l'a jamais été en fait. Et dans sa nouvelle école, j'ai le sentiment qu'ils ne comprennent pas qu'ils doivent le considérer comme les autres enfants et ne pas rentrer dans ce jeu de tristesse sinon il n'en sortira pas. Il va souvent voir la psychologue scolaire et l'assistante sociale qui ne veulent pas comprendre, pour elles, il doit être vu pas une psychologue alors que la psychotérapeute est persuadée, et je pense qu'elle a raison, que ça ne changera pas le fond du problème, elle a discuté avec la psychologue scolaire mais apparemment elle ne comprend pas. Par moment, je ne sais plus quoi faire, je ne suis pas entendue et ça fait mal. Je me bats pour que mon fils soit heureux, et il est en train de me faire passer pour une mauvaise mère, ils pensent vu ce qui est en train de se passer qu'il est malheureux avec moi, c'est dur, je n'ai aucun moyen de prouver quoi que ce soit à part ma voix, mais on ne l'entend pas.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


229429
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages