Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils me fait de la peine

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 410 lectures | ratingStar_83148_1ratingStar_83148_2ratingStar_83148_3ratingStar_83148_4

Depuis quelques temps elle m'avait informée que mon fils était indiscipliné, qu'il n'écoute pas et qu'il chahute beaucoup. Mais la journée d'hier a été très difficile au point qu'elle m'a demandé eventuellement de le reprendre un jour sur deux l'après midi à la maison et aussi de temps en temps ne pas le laisser à la cantine pour que les autres enfant spuissent être un peu tranquille ! J'ai accepté malgré mon état et les conseils de la sage femme qui était prête à faire un certificat médical à l'école pour justifier que mon fils reste à la cantine et l'après midi à l'école.

La maîtresse m'a dit qu'il était très très très dur. Il ne fait pas la sieste et chahute et empêche les autres de dormir. Elle m'a dit qu'en 30 ans de métier elle n'avait jamais vu un petit ne pas dormir à la sieste.

Pendant la cantine il chahute également, il est infernal et les dames qui surveillent les enfants ont un peu peur à cause des fourchettes.

Il fait peur aux autres enfants et apparemment se comporte en "petit caïd".

Il tape les autres enfants avec les jouets et est brutal dans ses gestes.

Il n'écoute pas la maîtresse : quand elle le punit il reste à la punition mais recommençe ses bêtises 15mn plus tard.

Ce n'est pas nouveau déjà à la crèche il faisait partie des terribles et c'est à la suite de cela que la crèche nous a conseillé de consulter une psy afin de prendre les choses en main avant l'école. A la crèche elles pensaient que mon fils a un problème avec la collectivité et c'est vrai qu'à l'école c'est pire.

Comme une… je me suis mise à pleurer devant la maîtresse (les hormones sûrement, je pleure très facilement en ce moment) et finalement elle m'a dit de ne pas m'en faire et qu'elle comprenait mon état et que mon fils continuerait à aller à la cantine et à l'école l'après midi et qu'ele continuerait à essayer de le discipliner.

J'étais un peu effondré car je me sentais impuissante et la maîtresse en plus me faisait bien comprendre que l'arrivée des bébés n'allait rien arranger et qu'il fallait que je protège ces bébés de mon fils !

Avec son père nous avons puni notre fils : il a été privé de tout ce qu'il aime et il a accepté les punitions sans rechigner et semblait comprendre pourquoi. Avec son père on lui a beaucoup parlé et on a pris certaines résolutions. Notre fils nous a promis d'être sage à l'école. J'espère que cette fois ci est la bonne car il l'avait souvent promis auparavant. On lui a expliqué que tant qu'il n'est pas sage il continuera à être privé des choses qu'il aime (dessins animés, faire du vélo, aller au cirque, jouer au ballon…).

Le pire c'est que mon fils me fait de la peine : il est catalogué et risque par ses bêtises d'être rejeté par les enseignants et les autres enfants.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


83148
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages