Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous devons aider nos enfants à affronter et à surmonter leurs peurs

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 319 lectures | ratingStar_68985_1ratingStar_68985_2ratingStar_68985_3ratingStar_68985_4

On ne changera malheureusement pas le caractère de nos enfants.

Nous pouvons par contre certainement les aider à affronter et surmonter leurs peurs.

 

Je sais qu'avec mon fils, il faut parler, parler encore et se projetter dans les situations stressantes bien à l'avance pour le préparer.  

 

Souvent, je transforme celà en une petite histoire à raconter avant le coucher. "C'est l'hsitoire d'un petit garçon qui s'appelle Martin. Il a 3 ans… ect" et mon fils me la réclame tous les soirs jusqu'à ce qu'il ait intégré le truc.  

Ça a bien marché pour l'entrée à l'école par exemple. On faisait ainsi défiler dans l'histoire tous les détails de la journée : monter dans la voiture, arriver à l'école, rentrer dans l'école, poser son gilet, ranger son sac… etc Après 3 jours d'école, il ne voulait plus de l'histoire le soir alors qu'avant c'était jusqu'à 5 ou 6  fois par jour.

 

Et surtout, un truc que je sais important : ne surtout pas tenter de les rassurer du genre "mais non, ça va bien se passer… ": le gosse ne se sent pas compris dans sa peur, se sent encore plus seul et panique un peu plus.

Ma BM, pédo spy de son état et ma référence en la matière, dit qu'il faut reconnaître la peur le l'enfant.

 

Enfin dernier truc, le fait est qu'on leur refile nos angoisses… ça c'est pas un mythe. Une maman m'a rapporté que mon garçon qui pleurait lors de son premier jour d'école avait dit à son fils "je pleure parce que ma maman est triste" : GLOUPS !

Alors j'ai dit à mon fils "tu sais, moi aussi j'ai eu peur quand tu es rentré à l'école. J'ai eu peur que tu sois malheureux, que tu t'ennuies de nous et ça m'a beaucoup inquiété. Mais maintenant que je sais que tu aimes l'école je n'ai plus peur du tout et je suis vraiement contente pour toi parce que tu deviens grand et que c'est bien quand on est maman de voir son petit garçon devenir grand et fort"… et mon fils de répéter les yeux dans le vague "maman elle est contente ! "

Cette petite mise au point a eu une effet boeuf sur son enthousiasme pour aller à l'école. Le lendemain la nounou était épatée de le voir sauter de joie à la sortie des classes…

Donc voilà, on a des petits angoissés, ce qui nous angoisse à notre tour et le cercle vicieux est lancé…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


68985
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages