Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quand ça va exploser, ça va faire mal...

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 16/07/11 | Mis en ligne le 26/03/12
Mail  
| 366 lectures | ratingStar_232573_1ratingStar_232573_2ratingStar_232573_3ratingStar_232573_4
A faire lire à votre maman. Certaines personnes, souvent pleines de bonnes volontés, sont persuadées à tort qu'elles doivent prendre en main toutes les situations, absolument convaincu de la justesse de leur attitude, et intimement persuadé à tort, que sans elles rien de bien ne peut se faire. Par ailleurs, dans le regard de certains parents sur leur enfant pourtant devenu adulte, reste éternellement à leurs yeux, le petit qu'il fallait conseiller, mettre en garde, comme doive le faire tous les parents du monde. Être parent avec toutes les joies que cela comporte, mais aussi avec toutes les contraintes et les responsabilités que cela représente aussi, notamment dans l'éducation des enfants, auquel il faut ajouter l'harmonie nécessaire à entretenir au sein de son couple, plus la gestion matériel du quotidien, est une mission suffisamment prenante et pleine pour ne pas charger la mule au-delà du nécessaire et du raisonnable. Être grand parent, c'est faire confiance à ses enfants, ne pas interférer systématiquement dans leur vie de couple, d'éducateur, même si cela nous démange quelquefois. (Une niche pour chaque chien me disait mon père). Etre grand parent et inonder de cadeaux ses petits enfants, c'est sans doute un moyen visible de leur prouver qu'on les aime, mais la démarche est idiote, tant par les gaspillages que cela génère, que dans les conflits potentiels que cela comporte entre parents et grands parents. (La preuve). En ce qui me concerne, j'ai 5 petits enfants, plutôt que de demander systématiquement aux parents ce que dois-j'offrir pour l'anniversaire ou noël ? (ce qui revient très souvent). J'alloue une petite somme égal à chacun que je gère moi-même, j'informe les parents des sommes épargnés à leur disposition, que je débloque en direction des parents quand ils en ont besoin ou pas, c'est de leur responsabilité. Soit pour payer les leçons de danse de l'une pendant l'année scolaire, pour racheter en commun un lit plus grand pour un autre, ou pour participer aux cadeaux ou bien acheter de nouvelles chaussures quand le besoin s'en fait sentir. Cela me permet de ne pas poser la question rituelle dix fois dans l'année et d'éviter ainsi toutes les petites jalousies qui pourraient survenir autrement. Le rôle des grands parents auprès de leurs petits enfants, notamment lorsqu'ils sont dans la relation privilégié individuel de vacancier chez l'un ou l'autre, c'est d'être à leur écoute, de participer à leurs réflexions, de leur transmettre ce que nous avons compris nous même de l'existence, du travail, du partage, de la chaleur du lien familial, puis de leur faire confiance, étape nécessaire à leur prochain statut d'adulte, qui survient toujours trop vite.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


232573
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages