Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rendre un enfant autonome

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 799 lectures | ratingStar_26808_1ratingStar_26808_2ratingStar_26808_3ratingStar_26808_4

Bonjour, en petite section, certains enfants parlent de façon très compréhensible, d'autres sont difficiles à comprendre. Leur mois de naissance compte beaucoup. Il y a généralement un écart important entre ceux du début et ceux de la fin de l'année.

Je pense que pour la maîtresse, il y a plus un problème d'autonomie. Personnellement, j'enseigne en petite section. Je demande à tous les enfants d'apprendre à s'habiller seuls : je leur montre comment faire, je leur pose le manteau ou le pull sur le sol dans le bon sens etc… Ils font "comme le petit lapin" d'un album que je leur ai lu. Ils sont très fiers de me montrer qu'ils ont réussi.

La différence avec le centre de "loisirs" est normale. L'école est un lieu d'apprentissages, dès la petite section, et encore il nous est impossible de faire tout ce que les textes indiquent ! L'école pousse l'enfant à grandir. En tant que parent, on est moins pressé… Personnellement, j'apprécie beaucoup les enfants qui apprennent à s'habiller en famille : nous avons mis 16 minutes -montre en main- pour habiller à 2 nos 25 élèves pour la récréation, alors qu'ils sont particulièrement débrouillards ! Rajoutons le temps de passage aux toilettes, le déshabillage, le rhabillage… Faites-en un jeu avec lui, ça lui sera plus agréable s'il est aussi "malin" que les autres.

Ne pas savoir suivre les consignes est normal. C'est le rôle de la maternelle de "scolariser" les enfants : leur apprendre ce qu'est une consigne, qu'il y a des moments de "travail" obligatoires, qu'il faut ranger etc.

Parents et enseignants aident ensemble l'enfant à grandir. L'enseignant ne peut pas s'adapter à la manière d'éduquer de 25 ou 30 familles. Ce sont donc les familles qui doivent s'adapter à l'institution Ecole, quand elles font le choix (majoritaire) d'y mettre leur enfant. Ca n'implique pas une concurrence mais une autre ouverture.

Parlez beaucoup avec votre enfant. Lisez lui des histoires, faites-lui faire des jeux… Dites-lui qu'il est grand et que vous en êtes fière…

Mais ne condamnez pas trop vite l'enseignante. J'ai vu sur ce forum, il y quelques mois, une maman qui reprochait à la maîtresse de ne pas lui avoir dit que son fils semblait avoir un retard de langage…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


26808
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages