Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

scandale Guigui dénoncé par "un instituteur"

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 428 lectures | ratingStar_26511_1ratingStar_26511_2ratingStar_26511_3ratingStar_26511_4

Bonjour, loin d'une querelle de méthodes de lecture, nous voudrions apporter un éclairage un peu sordide sur le scandale Guigui dénoncé par "un instituteur".

C'est en tant que parents d'élève de l'école primaire Ville Haute de Provins où exerce Mme Guigui, et témoins directs des persécutions dont elle fait l'objet depuis la rentrée 2004, que nous intervenons sur ce forum. Mme Guigui est une enseignante très appréciée des élèves et de leurs parents. Si, à la rentrée 2004, elle a reçu le soutien quasi unanime des parents d'élève lors de la première charge de l'inspection à propos de la méthode de lecture syllabique qu'elle emploie (90 % des parents ont signé une pétition de soutien qui a fait reculer l'inspection académique) , ce n'est pas par attachement à un dogme pédagogique, mais tout simplement parce qu'elle obtient d'excellents résultats, qu'elle fait preuve de dynamisme dans sa manière d'enseigner, qu'elle manifeste un respect et une attention particulière à l'égard de chacun de ses élèves.

L'affaire aurait pu en rester là. Mais l'inspection, contrainte d'avoir lâché prise en 2004 devant la mobilisation massive et la détermination des parents d'élèves, a profité des conditions d'enseignement exceptionnellement difficiles auxquels Mme Guigui a été confrontée à la rentrée scolaire 2005 pour entamer une procédure disciplinaire sur la base d'une accusation calomnieuse et d'une enquête bâclée. Elle est passée en conseil de discipline en janvier 2006, et a écopé d'un blâme pour harcèlement psychologique sur un enfant atteint d'un handicap auditif grave, malgré le soutien réitéré des parents ! Or, à Provins, nul ne peut accorder le moindre crédit à cette calomnie.

Dernier rebondissement (car nous assistons à une persécution) : le 5 juillet 2006, l'inspecteur d'Académie de Melun a pris la décision de muter d'office Mme Guigui "pour raison de service".

Une dernière information, que les Provinois connaissent bien : le maire de Provins, actuellement ministre de la Fonction publique, est intervenu personnellement pour faire déplacer Brigitte Guigui ; le conseiller aux affaires locales de M. Le ministre et maire de Provins a une femme enseignante, collègue de Mme Guigui dans la même école (classe de CE1) ; il est enfin de notoriété publique que cette collègue, épouse du conseiller, ne s'entend pas avec Mme Guigui.

Quiriace77.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


26511
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages