Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suis-je obligée de payer les études de mon fils qui est majeur

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 473 lectures | ratingStar_226937_1ratingStar_226937_2ratingStar_226937_3ratingStar_226937_4
Je suis divorcé, habite à Paris, mon ex-femme voyage à travers le monde, j'ai donc la garde de mes enfants. Lors des vacances d'été, mon fils de 17 ans a rencontré une jeune fille du même âge habitant Bordeaux. Lors d'une rencontre avec les parents de la copine, il était clair que nous ne mettrions pas en péril les études des 2 enfants au profit de leur relation, qu'ils pourraient se voir lors des vacances scolaires. Courant Septembre, suite au comportement de mon fils au lycée, je décide d'encadrer les conversations téléphoniques de mon fils avec sa copine. Des conversations de 19h à 1h du matin étant exagéré par rapport au comportement et aux résultats scolaires. Il n'a pas fallu longtemps pour que les parents de la copine m'appelle, me disant que l'éducation que je donnais à mon fils était inadmissible que je n'avais pas à lui interdire de téléphoner à leur fille, qu'elle vivait très mal la situation et que vu que je lui supprimais le téléphone (l'abonnement est à mon nom), ils allaient lui envoyer un téléphone, en me faisant bien comprendre que je ne devais en aucun cas lui supprimer ce téléphone vu que c'est eux qui lui avaient payé... Toutefois, le téléphone n'est jamais arrivé. Ce lundi, malgré des résultats très médiocres, mon fils me demande de le conduire à la gare le jeudi, qu'il part à Bordeaux, les parents de sa copine lui ayant envoyé un billet de train. Il a donc raté 2 jours de lycée (avec le soutien des parents de la copine). Ne pouvant l'enfermer, j'ai refusé et je lui dis qu'il se débrouille par ses propres moyens... Ce samedi midi, je reçois un coup de téléphone des parents de la copine, ils m'expliquent que la situation ne peux plus durer, que les enfants ne peuvent plus vivre séparés, que mon fils va être majeur dans 3 mois, qu'ils vont l'héberger mais que je vais financer ses études vu que la loi me l'oblige jusqu'à ces 26 ans, je dois aussi subvenir à ses besoins, ils vont me demander une pension tous les mois, ils m'ont parlé de 250?... Malgré mon mécontentement, ils m'ont expliqué que je ne pouvais pas empêcher un enfant majeur de faire ce qu'il voulait et qu'il y avait des lois pour contraindre à aller dans leurs sens... Quels sont mes recours ? Les lois sont elles dans ce sens ?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


226937
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages