Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ville ou campagne ?!

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 17/02/11 | Mis en ligne le 10/05/12
Mail  
| 349 lectures | ratingStar_253211_1ratingStar_253211_2ratingStar_253211_3ratingStar_253211_4
Dans quel établissement étudiez-vous ? X Un petit établissement de campagne. (Avant j'étais en ville mais j'ai déménagé un peu en campagne, néanmoins mon lycée est un bon lycée assez grand). Entre ces deux "sortes" d'établissement, lequel préférez vous ? X Un grand établissement en ville. Pourquoi ? X Parce que de 1 c'est en ville, la localisation est sympa autour des bâtiments, magasins, bref j'aime quand c'est urbain. X De 2 parce que j'ai l'impression que les établissements scolaires en ville sont "meilleurs" que les petits de campagne, mais je n'ai aucune preuve pour appuyer mon avis. X Et pour finir parce qu'en général en ville il y a plus de monde donc plus d'amis ? De connaissances ? Plusieurs gens de différentes villes s'y rendent, c'est bien. Si vous deviez changer d'établissement, lequel serait le plus adapté pour vous ? X Un grand établissement en ville. Et pourquoi ? X Parce que j'étais habituée à y être il y a un an et avant également, donc je ne suis pas encore très habituée à mon établissement actuel et encore moins à la mentalité de ses élèves. X Pour les mêmes raisons que la 3ème question. Question de cloture du sondage : Indiquez les avantages et les inconvénients de chaque "sorte" d'établissement . Merci à tous pour vos réponses ! Xoxo. T. D'après mon expérience, j'ai plutôt l'impression que les collèges et lycée en ville privés (je précise bien, car je n'ai pas été au public au collège et au lycée, sauf une fois où ça s'est très mal passé, j'y reviendrai) ont des résultats scolaires meilleurs et une ambiance comportementale meilleurs que ceux des établissements de campagne, plutôt publics. Je m'égare un peu en parlant de privé et de public, certes il y a des différences entre les deux, comme il peut y avoir des publics très bons et des privés mauvais. Bref, là n'est pas la question. J'étais en primaire dans une école élémentaire publique, et, à ce niveau-là, pas de soucis. J'ai fait une partie de ma maternelle dans un autre public mais assez mal fréquenté, nous l'avons quitté mon frère et moi car il y avait des problèmes de racailles et compagnie. Après mon primaire, j'ai été inscrite dans un très bon privé, toujours en ville, car le collège public qui était associé à mon école primaire était mal fréquenté (nombreux problèmes de violence). Ensuite, j'ai dû quitter mon super collège pour m'installer vers la campagne. L'intégration s'est très mal faite, les mentalités de sont pas les mêmes. Au début je me suis retrouvée dans un collège public (en 6e) blindé de gens méchants et injustes, on se moquait de moi en permanence, bref c'était l'horreur et j'y suis restée un mois. Ensuite, je suis allée dans un privé, mais là pareil, les mentalités, totalement différentes : les élèves se distinguaient des autres grâce au métier de leurs parents, donc souvent il s'agissait de fils et filles de pharmaciens, docteurs… Mal accueillie. Oui, j'ai été mal accueillie, également. A la fin de l'année scolaire, je suis revenue en ville et là j'ai été dans un 4ème collège, privé également, mais différent du premier. Là-bas, moins de "contraintes", et plus de "liberté", des gens d'à peu près tous milieux, pas forcément des gens très "sages" on va dire mais bon c'était sympa, j'ai quand même eu quelques problèmes avec certains mais bon rien à voir avec l'établissement je pense. J'avais pas mal d'amis qui me manquent cruellement maintenant. Oui car, nous avons redéménagé dans la même zone en Bretagne… 5ème collège. Cette fois-ci, un petit collège privé de campagne, petit. Cette fois-ci, l'intégration n'a pas eu lieu non plus, mais c'était plus dû à un manque de volonté et de spontanéité de ma part… Et puis, pour finir, je suis dans un établissement privé, toujours en zone rurale, et cela se passe plus ou bien, les lycées changent des collèges quand même. Je ne sais pas ce que ça aurait été d'être dans un lycée en zone urbaine, car si je n'avais pas redéménagé, je serais allée dans un "bon" public où ma soeur a fait ses 3 années. Désolée pour le pavé.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


253211
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages