Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Collège      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Absentéisme : mon fils de 13 ans ne veut plus retourner au collège

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1161 lectures | ratingStar_217479_1ratingStar_217479_2ratingStar_217479_3ratingStar_217479_4

Lorsque mon ex mari est parti, mon fils avait 2ans. J'étais malade, je n'avais pas de travai mais il ne s'est pas géné de nous abandonner sans pension. J'ai trouver du travail car il fallait bien survivre avec mon fils. Mais comme il ne me voyait pas de la journée (je le récupérait à la garderie à 18h30) , pour lui s'était comme un nouvel abandon. Il pleurait tous les matins quand j'allais le déposer. J'ai résisté un certain temps. Parfois j'étais obligée de l'emmener à mon boulot. Ce fut une difficulté de plus pour tous les deux. Tous les matins cela me déchirait le coeur de le voir pleurer ainsi. Un jour, devant la souffrance de cette enfant, il m'a fallut choisir entre le bien être de mon fils et le travail. J'ai donc rompu mon contrat de travail pour me consacrer à mon fils. Et je m'en suis occupée à plein temps : école, activités extra-scolaires, sorties culurelles, vaccances. J'ai joué tous les rôles : maman, papa, la maîtraisse, la police, la femme de ménage, l'infirmière, la prof, j'ai même été quleques années déléguée parents d'élèves… Lors de notre divorce, mon ex époux n'avait pas demandé de garde car s'occuper d'un enfant était réservé au femmes. Il savait qu'un enfant à bas âge l'aurait empêcher d'être libre car c'est d'abord lui qui compte. Malgré le droit de visite, il ne s'investissait ni dans les études, ni l'éducation de notre fils. Son éducation, c'est lui laisser la télé, les jeux vidéo au temps qu'il lui plait, le laisser se coucher très très tard et critiquer ma façon de faire. Tous les retours de week-end et des vacances, les devoirs ne sont pas faits car chez son père la priorité ce n'est pas les études. Quand il vient chercher mon fils, il le laisse toujours seul avec la télé et les jeux vidéo (nintendo DS, play station) car monsieur travaille. Mon à 13 ans et demi, il est en 3ème, il a toujours été bon élève après un bon premier trimestre, il a commencer à s'absenté. Le collège m'a écrit, il a subtilisé le courrier, quant je l'ai découvert, je lui ai fait part de mon mécontentement, il a téléphoner son père qui est venu le chercher à mon insu. A son retour, mon fils unique a completement changé de comportement à mon égard, adoptant tous ce qui me répugne. Il ne veut plus faire ses devoirs, est souvent en retard à l'école ou me fait croire qu'il y est t'aller alors que non. Rejette systématiquement tous ce que je lui dit. J'ai perdu mon autorité depuis que son père a quotionné ses bétises. A cause de ses nombreux absences, nous avons été convoqués tous les trois devant la cpe et l'assistante sociale. Là mon fils a dit que s'il s'absentait souvent c'est parcequ'il je l'avais privé de son portable après qu'il soit parti chez son père sans me prévenir. S'il ne faisait pas ses devoir c'est parceque j'avais limité les heures de connection sur internet avec le controle parentale. S'il allait en retard c'est parceque son réveille ne mache plus alors qu'il marche. Et puis parcequ'il ne voyait pa assez son père. Il a été décidé que je devais lui rendre le portable. Quand nous nous sommes retrouver le soir, je voulais instaurer le dialogue mais lui n'était pas disposé, donc n'avais pas changer d'attidude comme si son pére manipulateur professionnel, l'avais demandé de me poussé è bout. J'en suis arrivée à lui demandé s'il se sentirait mieux s'il allait habité chez son père. Je lui est dit que je l'aime tellement que je le laisserait partir s'il pense que c'est là bas que se trouve son bonheur mais ma porte reste ouverte s'il abesoin de revenir, ce dépendra de lui. Apparement c'est ce qu'il pensait tout bas car son visage a commencé à s'illumimé. Il est parti aujourd'hui. Une chose est sûr c'est que mon fils va là bas surtout pour cette liberté avec la télé et les jeux vidéo. En plus il ne fait pas ses devoirs. J'ai tenté de lui dire que c'est un cadeau empoisonné car c'est une liberté pour mieux l'enfermé plus tard. En effet, s'il arrêtte ses études maintenat, il aura du mal à s'insérer dans la socièté alors que mon est très intélligent donc a toutes les chance de réussir s'il veut. Je suis profondement blaissé que mon fils me désavoue après m'être consacré entierement à lui mettant même ma vie de femmes entre parenthèse pour son bonheur. Ai-je pris la bonne décision ? Aidez moi à y voir car comme je vis seul, je n'ai pas toujous quelqu'un à qui me confier.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


217479
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite

Peur d'aller au lycee suite a des moqueries - le coin des ados

image

Je vous invite a lire mon histoire si vous le souhaitez. Merci pour vos messages. Pourquoi tant d'acharnement envers moi ? Suis je si différent ? Je ne sais pas … J'ai décidé d'écrire pour évacuer ces pressions quasi- quotidiennes . Si cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages