Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Collège      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment faire apprécier l'école aux enfants?

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1329 lectures | ratingStar_98097_1ratingStar_98097_2ratingStar_98097_3ratingStar_98097_4

C'est sympa de penser à demander l'avis des élèves, Pade tête (quel nom pour un prof, t'es sûr que tu es du métier ?:  ) Ma fille est en 5e dans un collège où l'enseignement est, me semble-t-il, du plus traditionnel et scolaire.  Il faut savoir qu'elle était dans une école primaire qui était tout le contraire - imagination pédagogique de la part de l'équipe enseignant qui travaillait réellement en équipe, où l'expression et les recherches personnelles de l'élève étaient primées - méthodes Freinet et Gattegno pour la lecture.  Il y avait des lacunes dans cette école, mais c'était une approche intéressante.

 

Cette école n'ayant pas de suite pour le collège, elle va dans un collège qui est forcément différent ! J'aurais pensé que ma fille ne trouverait pas l'enseignement du collège trés intéressant… est bien, bien qu'elle reconnaisse que l'enseignement au collège n'est pas trés imaginatif  et parfois très rebarbatif, avec des méthodes d'évaluation trés classiques (apprendre une léçon par coeur, savoir l'expliquer et l'approfondir à l'écrit, mémorisation du vocabulaire, règles, formules et dictées ; le programme que le programme, dans son cadre le plus sticte du terme ! ) autant elle saute sur les peu d'occasions où il y a la possiblité d'une certaine créativité et autonomie de l'élève : choix du livre pour les fiches de lecture, la performance en musique - flute à bec, dossiers en techno, SVT et histoire où elle a pu choisir le sujet et faire des recherches, l'album photo avec descripifs pour l'anglais, quand le prof demande aux élèves de dessiner sur les cahiers, etc.

 

Je suppose qu'il y a aussi des méthodes pédagogiques en classe plus ou moins imaginatives suivant le prof, mais je ne sais pas si elle est vraiment en mesure de le savoir.Je trouve que ma fille trouve les sujets des cours intéressants du moment où elle a des profs passionnées par leurs sujets et qui savent exprimer cette enthousiasme d'une façon claire à leurs élèves.  Parfois ce n'est pas très ludique alors que ça pourrait l'être (c'est le cas, par exemple en histoire) pourtant, le prof est béton  claire, cohérente la plupart du temps, visiblement très calée dans les leçons qui restent, pourtant,  très scolaires et classiques.

 

Nous essayons par ailleurs de montrer à notre fille nous-même la pertinence de ce qu'elle doit apprendre par coeur, avec, si possible, une visite ou excursion de temps en temps pour illustrer le sujet.    

 

Ma fille aime bien l'histoire avec cette prof (c'est la 2e année) , alors qu'au début elle n'aimaint pas du tout le sujet ni la méthode.

 

Ca a pris du temps  pour s'yhabituer, mais comme c'est un prof qui aime ce qu'elle fait visiblement  et est très sérieuse (on a toujours les corrections pour le prochain cours et les enfants corrigent en classe, très très efficace) ma fille commence à s'intéresser plus à l'histoire-géo.  Ce qui semble embêter ma fille le plus, c'est un prof qui n'aime pas ce qu'il fait, n'est pas cohérent dans sa démarche avec eux, n'est pas claire dans ses explications.  L'année dernière elle avait un remplaçant qui nous a fait réviser tout le programme pendant les vacances de février pour un bilan de français le lendemain de la rentrée, pour finir par demander aux élèves d'écrire une fable sur l'examen - ce q'u'ils n'avaient jamais fait en classe, et qui repose, bien evidemment, plus sur les aquis de l'élève à l'écrit et son vocabulaire de base, et presque  pas sur ses efforts de révision pendant le congé !  Ou des profs qui demandent des devoirs  de façon arbitraire ou sans reflexion/concertation avec les autres profs  afin de prendre en compte la vie des enfants (par ex. Elle a passé toute l'après-midi de mercredi dernier à ses devoirs -elle a cours le matin- alors qu'il faisait super beau et que moi-même et son père sont libres le me apm, car le prof de maths et le prof de français avaient donné chacun beaucoup de devoirs le jour pour le lendemain - pire, le prof de français avait eu la bonné idée de leur faire réviser, entre autres exercises,  5 dictées qu'ils avaient déjà plus ou moins vu depuis le début de l'année dans le but de les examiner sur une seule le lendemain - ça fait réviser 5 dictées, aucune ne sera su parfaitement bien sûr, et ça prend un temps fou       J'avais mal pour elle, ça gache sa jeunesse.  Mais c'est  mon avis perso - je connais bien des parents qui sont ravis de savoir que leur enfant "bosse" à l'école comme ils disent…

 

Par contre, bien que nous ayons apprécié l'expérience innovante du primaire, autant  nous pensons qu'apprendre les bases dans un climat propice est tout de même bien pour notre fille, elle le reconnaît volontiers aussi.  Et ce, malgré le manque d'imagination/fantasie/expression individuelle/autonomie demandés à l'élève (car malheureusement le système existe, et pour y réussir, il faut savoir se conformer au système, n'est-ce pas) 

 

Je ne sais pas si j'ai répondu à tes intérrogations, PdT ?

 

Toi qui vois le système de l'intérieur, qu'en penses-tu, qu'entends-tu'Ah oui, le prof d'anglais est devenu très populaire du jour au lendemain quand elle a distribué des bonbons en classe   
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


98097
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite

Peur d'aller au lycee suite a des moqueries - le coin des ados

image

Je vous invite a lire mon histoire si vous le souhaitez. Merci pour vos messages. Pourquoi tant d'acharnement envers moi ? Suis je si différent ? Je ne sais pas … J'ai décidé d'écrire pour évacuer ces pressions quasi- quotidiennes . Si cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages