Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Collège      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je m'ennuie terriblement à l'école et j'ai du mal avec mon physique

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1798 lectures | ratingStar_90132_1ratingStar_90132_2ratingStar_90132_3ratingStar_90132_4

J'ai 16 ans, et depuis la troisième, pour faire simple, je m'ennuie royalement. J'ai déménagé il y a quelques années, et j'ai donc effectué ma dernière année de collège dans la misère la plus noire. Jusqu'alors, mes quelques amis me donnait encore du plaisir à vivre, bien que physiquement, je ne m'appréciais pas.

J'ai donc, comme je l'ai dis, fait une troisième désastreuse. Non pas au niveau scolaire, mais au niveau social. Je n'ai eu, durant cette année, aucun (e) ami (e). Bon, première année dans un nouvel endroit, pas de panique, d'autant qu'à ce moment-là, je pouvais m'occuper facilement (MMO, entre autres). On entame la seconde, rien n'est perdu.

En fait, si. Ou presque. Classe constituée en forte majorité de fille, je parle peu, j'ai de plus en plus de mal avec mon physique (mon nez, principalement : x) , je n'ai aucune connaissance en dehors du lycée. Je m'adapte peu à peu à la solitude, mais je ne la recherche pas vraiment. Année chiante également, WoW (alias le MMO) m'aide à tenir le coup. Je tiens à préciser que le jeu n'y était pour pas grand-chose dans mon associabilité, pour une fois que ce n'est pas le responsable du malheur de quelqu'un, je le prône entièrement.

Première. Niveau scolaire, ça va moins bien. Premières notes très moyennes. J'ai toujours du mal avec mon physique, et je pense à me faire opérer (à 17 ans, quand je pourrais). Je stoppe WoW. Aucun changement social. Il m'arrive évidemment de parler, j'ai même quelques connaissances dans le lycée, j'en viens même à ne pas manger seul mon sandwich pendant la minuscule demi-heure qui nous sers de pause-déjeuner. Bref.

Mais en dehors du lycée, ou ça se passe, disons-le clairement, très moyennement, rien. J'suis toujours bouclé chez moi, et pour faire simple, j'm'ennuie. J'ai rien à faire, je ne connais personne, et je n'arrive pas à établir des contacts au-delà du milieu scolaire. Je ne sais pas exactement ce qui cloque ; mon physique ? Après tout, pourquoi pas. Je ne crois pas être "moche", tout du moins je suis commun. J'ai conscience que ce qui fait rêver les filles à cet âge-là, c'est plutôt les beaux mecs fashions et amateurs de tecktonique (j'exagère à peine) mais quand même.

Mon caractère, alors ? J'ai d'abord pensé ça, mais finalement, j'ai pas tellement de mal à parler aux gens. Je suis quelqu'un de très simple, mais avec des sautes d'humeurs assez remarquables (un instant, je suis de bonne humeur, et la seconde d'après, j'ai envie d'en finir avec la vie).

Dernièrement, j'suis tombé amoureux d'une fille de ma classe. J'ai eu l'impression qu'on se parlait un plus, enfin de là à dire qu'il pourrait y avoir quelque chose, c'est beaucoup m'avancer. Mais si je n'ai aucune vie sociale, et même si l'élue de mon coeur n'est pas la plus grande extravertie des filles que je connaisse non plus, comment paraître intéressant à ses yeux ?

Je suis simplement las d'avoir l'impression que tout va bien avec les gens, et de réaliser finalement qu'ils n'auraient sûrement pas envie de me voir en dehors du lycée… de plus, ne sachant pas déjà comment m'y prendre avec des gens avec qui je suis à l'aise, comment l'être avec celle que j'aime ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


90132
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite

Peur d'aller au lycee suite a des moqueries - le coin des ados

image

Je vous invite a lire mon histoire si vous le souhaitez. Merci pour vos messages. Pourquoi tant d'acharnement envers moi ? Suis je si différent ? Je ne sais pas … J'ai décidé d'écrire pour évacuer ces pressions quasi- quotidiennes . Si cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages