Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Collège      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis hypersensible

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 660 lectures | ratingStar_79208_1ratingStar_79208_2ratingStar_79208_3ratingStar_79208_4

Je suis hypersensible et il es vrai que mon entourage me dit souvent de ne pas prêter attention à ceci ou à cela mais c'est plus fort que moi, il suffit d'une parole et je me met à pleurer (mais depuis quelques années je garde pour moi). Je ressent aussi très bien l'hostilité ou la sympathie des gens et mon comportement s'en trouve affecter. Je me souviens qu'un jour, au collège, j'étais seul (je n'avais pas d'amis) et j'observais mes camarades, les groupes qui se formaient, ceux qui parlaient fort, ceux en retraient et j'ai portais mon attention sur un groupes de filles, il y en avait une qui parlait et les autres l'écouter toutes ouïe et j'ai vus une fille du groupe qui semblait être ailleurs ou plutôt, faisait semblant d'aller bien mais je voyais à son sourire, qu'elle était triste et ses amies n'ont semblaient rien voir, au moment d'aller au réfectoire, je l'ai vus seul et elle pleurait, et c'est là que j'ai compris que faire partis d'un groupe ne nous donne pas le recul que les gens solitaire ont, en restant seul, j'ai appris à observer, à voir ce que d'autres ne voient pas, les subtilités (mais bon c'est pas vraiment le sujet, je m'égare un peu ^^) , je me souviens aussi que lorsque mes camardes se faisaient rouspéter par les profs, j'avais une incontrôlable envie de pleurée, comme si, c'était moi qui me faisais gronder et ce, surtout s'il s'agit de ma pire ennemi, qui pourtant, je détestais, mais c'était plus fort que moi, et c'était d'autant plus bizarre que elle, elle s'en ficher, cela ne lui faisais ni chaud n'y froid et elle rigolais. Au quotidiens, quand je vois quelqu'un pleurer, j'ai envie de pleurer aussi et même si je n'ai jamais vus la personne auparavant. Je ne peux pas travailler dans un environnent hostile à la bonne entente et c'est pour cette raison que mes notes scolaire ont étaient catastrophique et je ne garde pas longtemps un travail à cause de ça. J'ai besoin de travailler seul. On ma dit que je pourrais facilement travailler dans le social grâce à ma sensibilité, mais je penses plutôt qu'elle serait très handicapante, justement. C'est incroyable, j'ai l'impression de constamment devoir me protéger, je suis très sensible et pourtant, je sert les dents pour ne pas le montrer, car j'en ai honte, et mon entourage me traite souvent d'insensible et ça me fait vraiment mal, car s'ils savaient tous ce que je cache… enfin… si je me mettait à montrer ma vrai sensibilité ils ne seraient pas content, comme ils ne sont pas content que je ne montre rien. Les gens sont compliqués des fois. Et aussi entre parenthèses, je suis végétarienne et je crois bien qu'il est communs aux hypersensible de l'être.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


79208
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite

Peur d'aller au lycee suite a des moqueries - le coin des ados

image

Je vous invite a lire mon histoire si vous le souhaitez. Merci pour vos messages. Pourquoi tant d'acharnement envers moi ? Suis je si différent ? Je ne sais pas … J'ai décidé d'écrire pour évacuer ces pressions quasi- quotidiennes . Si cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages