Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Collège      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

La lecture pour disposer d'une orthographe correcte

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 697 lectures | ratingStar_109692_1ratingStar_109692_2ratingStar_109692_3ratingStar_109692_4

Jjusqu'au lycée on ne peut pas se permettre de ne pas enseigner certaines matières aux élèves.

Pourquoi ?

Car l'élève est trop jeune et n'a pas les clefs pour s'orienter. Lui enlever tot certaines matières se serait le conditionner pour une voie bien précise et ne pas lui laisser le choix.

De plus il faut malgré tout si on ne veut pas avoir une société d'idiots inculquer à tous une culture générale potable. Ce n'est pas en primaire que vous pouvez le faire. Il faut donc continuer jusqu'au collège, et lycée, quand l'élève commence à avoir une réflexion intéressante.

Par contre je serai favorable notamment en première et terminale de faire passer comme vous dites certaines matières sous forme d'options.

À ALPIN, en effet, le fait de lire est capital, dans mon boulot je lis des documents bourrés de fautes, donc ensuite tu doutes… , je reprends mes cahiers de grammaire (anciens) , ouf le bon chemin me revient .

Le français moyen fait des fautes d 'expression énormes à l 'oral, on ne sait plus exprimer une pensée sans utiliser : le présent, le futur, le passé .

En sixiéme j ' avais une prof de français excellente qui nous faisait aimer notre langue .

Là où il y a un problème, dès le collège, c'est le manque de suivi des élèves en difficultés qui souvent n'ont pas tant de lacunes que ça arrivés au collège, mais ont surtout besoin d'un coup de pouce personnalisé pour rattraper le niveau.

La littérature fait partie de la culture, elle doit être enseignée, cependant il ne faudrait pas enseigner que de la littérature classique : des livres plus fantaisistes donneraient surement un gout plus prononcé de la lecture aux élèves.

Pourquoi donc obliger à lire ?

Tout simplement pour qu'ils disposent d'une orthographe correcte. Je n'ai jamais bossé la grammaire, ni travaillé le français, tout comme un certain nombre de camarades qui avaient de bonnes notes en français. Notre atout était simplement d'être de grands lecteurs depuis notre plus jeune âge.

A force de lire, et de relire, des conjuguaisons et des formulations elle rentrent toute seules.

Exemple concret dans mon cas. J'ai fais ces deux dernières années des sciences relativement intensivement, je n'avais à coté de cela pas le temps de lire, et les cours ne nous entrainaient pas à rédiger. Résultat il y a quelques mois, je me suis mis à faire des fautes de français bêtes, à douter d'accords pourtant simples, fautes qu'à l'époque du collège je ne faisais pas.

Je me suis récemment remis à lire, j'écris de manière beaucoup plus fluide…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


109692
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite

Peur d'aller au lycee suite a des moqueries - le coin des ados

image

Je vous invite a lire mon histoire si vous le souhaitez. Merci pour vos messages. Pourquoi tant d'acharnement envers moi ? Suis je si différent ? Je ne sais pas … J'ai décidé d'écrire pour évacuer ces pressions quasi- quotidiennes . Si cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages