Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Collège      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Surdoué : je me sens différent des autres

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 04/01/10 | Mis en ligne le 24/06/11
Mail  
| 1595 lectures | ratingStar_215361_1ratingStar_215361_2ratingStar_215361_3ratingStar_215361_4

Je suis un adolescent de 16 ans et je me reconnait presque quasi-totalement dans la plupart des descripions de sentiments et/ou d'impressions (en particulier celles de "xx-enigma-xx" ou de "my name is nobody" que j'ai trouver sur d'autres discutions). J'ai moi aussi un cerveau qui ne s'arrête jamais de "réfléchir"; d'analyser toutes les idées et pensées qui me viennent, et ce même quand je n'y fait pas "attention". Pardonner mon manque de précisions ou de cohérence si certaines choses ne vous paraissent pas très compréhensibles dans ce message mais moi même je ne me comprends pas et j'ai l'impression de m'être inconnu sur beaucoup de choses… Depuis petit j'ai toujours senti une différence entre les jeunes de mon age et moi, même aujourd'hui, et j'ai été tellement sujet de moqueries, méchanceté et bizutage que j'en suis même à "haïr" la plupart des ces jeunes que je ne trouve ni intéressants, ni gentils. Pourtant dieu sait tous les efforts que j'ai fait pour essayer de "devenir comme tout le monde", mais je n'ai pas tenu longtemps cela m'était insupportable tant cette vie m'apparaissait morne et sans intérêt quelconque. Je me suis reconnu dans cela et également à la "façon de penser" qui fait que j'analyse toutes mes pensées, tout le temps, et qu'une pensée en entraine une autre, qui en entraine une autre qui en entraine encore une autre… j'ai vu qu'on appelait cela "pensée arborescente" mais je ne suis pas sur que ça n'englobe que sa.Il y a aussi le parcours brillant que j'ai eu au primaire sans véritablement travailler jusqu'à ce que tout se casse la figure en cinquième entraînant mon redoublement de la seconde cette année. J'ai parlé très tard étant petit cela du a un problème de surdité que l'on a pu guérir avant je ne m'exprimais que par hurlements, ensuite guéri j'ai parler quasi normalement au bout de quelques mois… Je savais lire à l'entrée du cp et j'ai toujours eu une différence de réflexion et d'élocution que les jeunes de mon age n'avaient pas. Plein de gens me disaient cela. J'ai eu de très gros problèmes avec ma famille qui ne m'a jamais soutenu et cela continue encore aujourd'hui… J'ai souvent l'impression d'être fou au vu de ma différence mais je m'aperçois que c'est peut être du au fait que je sois PROBABLEMENT surdoué ; enfin voila désolé si j'ai mal organisé mon écris mais je vais vraiment pas bien et je fais dépression sur dépression et ce, depuis des années déjà… j'ai testé mon qi sur internet et j'ai obtenu 119; 121 et 129 mais je ne sais pas si ces tests sont vraiment valables ou pas. J'ajouterais enfin que si j'ai décris mes capacités comme cela, ça n'est pas pour faire le prétentieux mais pour obtenir des réponses de personnes concernées par la précocité ; ou de personnes se posant des questions comme moi .
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


215361
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite

Peur d'aller au lycee suite a des moqueries - le coin des ados

image

Je vous invite a lire mon histoire si vous le souhaitez. Merci pour vos messages. Pourquoi tant d'acharnement envers moi ? Suis je si différent ? Je ne sais pas … J'ai décidé d'écrire pour évacuer ces pressions quasi- quotidiennes . Si cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages