Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole      (7398 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment rendre plus douce la séparation lors de l'entrée à l'école ?

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 394 lectures | ratingStar_14691_1ratingStar_14691_2ratingStar_14691_3ratingStar_14691_4

- je me suis persuadée que l'ecole maternelle etait un endroit super chouette (ce qui est très vrai, surtout pour la maternelle ou casi tout n'est que jeu pour eux) et très bien adaptée aux petits enfants comme le mien.

 

- je me suis persuadée qu'il allait y être content comme tout, qu'il allait s'amuser, faire des choses qu'il n'a pas l'oportunité de faire à la maison. Enfin, qu'il serait super content à l'ecole.

 

- avant l'entrée à l'ecole, je lui en ait beaucoup parlé (en positif bien sur puisque je suis persuadée que l'ecole, c'est bon pour eux) Je lui ai decrit tout ce qu'il allait faire la-bas avec enthousiasme (coloriage, peinture, jeux, les copains, etc…).

 

- j'ai essayé le plus possible de lui expliquer aussi les inconvenients ("je ne serais pas avec toi", "il faut ecouter la maitresse") mais sans larmoiement aucun : ce ne sont pas des drames mais juste le petit prix à payer pour avoir le droit d'aller à l'ecole.

Enfin, j'ai essayé d'être honnete et clair pour qu'il ne soit pas etonné du fonctionnenement de l'ecole.

Je lui ai aussi expliqué qu'il aurait une maitresse pour s'occuper de lui et que s'il ne comprenait pas tout ou etais un peu perdu, il pouvait demander de l'aide à sa maitresse.

 

- j'ai jamais eu besoin d'aller jusque là mais j'ai des copains qui ont carrement fait, l'été des deux ans et demi de leur fils, le "si tu n'es pas sage, tu n'ira pas à l'ecole à la rentrée" qui imprime carrement dans la tete du petit que l'ecole est un privilége, un truc super chouette.  

 

- a la rentrée, je l'ai accompagné à l'ecole avec le sourire et beaucoup d'enthousiasme. Aucune crainte, aucune reticence. Aussi heureuse et sereine que si je l'emmenais passer quelques heures dans un parc d'attraction ou à un gouté d'anniversaire.

 

Je n'ai pas été jusqu'à menacer de priver d'ecole mais je me suis persuadée, comme mes amis, que l'ecole maternelle, etait un privilege pour mes enfants, un truc super chouette, une espece de grand parc d'attraction avec plein de jeux et d'animateur devoué dans lequel mes enfants s'eclaterait et en redemanderait.

Et comme j'etais (et suis toujours) convaincue de ça, ben mon fils m'a cru et il en est convaincue lui aussi.

 

La rentrée s'est super bien passée : pas un seul pleur le matin. Il etait et est encore super content d'aller à l'ecole.

 

Il lui ai arrivé, quelque fois par la suite, de chouiner un peu le matin pour ne pas y aller (genre "je suis fatigué, je ne veux pas y aller ce matin") et je lui ai repondu des trucs du genre "c'est normal de ne pas vouloir aller à l'ecole de temps en temps. Moi aussi, des fois je ne veux pas aller au travail le matin et je me dis que je prefererais rester à la maison. Mais j'y vais quand meme et quand j'arrive au travail, finalement, je m'appercois que je suis très contente d'être au travail, que j'y suis mieux qu'à la maison. Alors, tu vas quand meme à l'ecole et tu vas voir que t'es content d'y être finnalement".

Et le soir, je lui demandait s'il avait finnalement été content de sa journée. La reponse a toujours été oui donc j'en profitais pour lui dire "tu vois que j'avais raison ce matin, tu as été content finallement"

 

Autre chose, je le felicite beaucoup de son bon travail à l'ecole et du fait qu'il y est sage et obeissant.

 

Autre chose, j'ai aussi presenté l'ecole comme un privilège de grand : "t'as petite soeur, elle n'a pas encore le droit d'aller à l'ecole, elle est trop petite la pauvre. Toi, tu es grand, c'est super, tu peux y aller maintenant"
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


14691
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages