Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole      (7398 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dubitative avec le lycée international

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 487 lectures | ratingStar_10600_1ratingStar_10600_2ratingStar_10600_3ratingStar_10600_4

J'ai été une enfant d'expat, suis revenue faire mes études et une partie de ma scolarité primaire en France et suis de nouveau expat, ayant suivi mon mari (en sacrifiant une carrière très très prometteuse).

Avec mon expérience, je suis assez dubitative sur l'intérêt de mettre son enfant en lycée international en France sous prétexte qu'il faut absolument être en classe bilingue pour conserver l'acquis de l'expatriation. Personnellement, je trouve préférable de mettre son enfant dans un bon lycée/collège près de chez soi, de s'abonner au cable, d'acheter des livres en anglais et de l'envoyer 1 an aux US quand il est adolescent que de faire cette gymnastique éreintante pour les parents. Mes parents avaient tenté le coup avant d'opter pour la 2nde solution qui s'est révelée être la bonne (je parlais parfaitement 2 langues à 18 ans). Je suis encore jeune -je ne suis pas mère- mais  je m'aperçois que les parents Français ont beaucoup de complexes au sujet des langues étrangères et psychotent à fond sur le billinguisme : il y a d'autres méthodes pour atteindre ce "nirvâna" que le lycée international de StG ! Je connais des parents revenus d'expat ayant scolarisé leur enfant là-bas qui vivent un enfer.  

Sur le problème du retour de l'expatriation, je crois surtout qu'autrefois -à l'époque de mes parents- les conditions matérielles offertes étaient largement meilleures et permettaient un retour plus facile. Les employeurs de nos maris n'ont pas encore assimilé aussi que les épouses actuelles sont obligées de sacrifier des carrières que nos mères n'avaient pas ; d'où les retours difficiles car 2 ans suffisent pour perdre le bénéfice de tout ce qu'on avait fait avant l'expatriation. Je trouve ça vraiment dég… et je ne manque pas d'ouvrir mon clapet sur le sujet à chaque fois qu'on ose traiter les expat' de privilégiés.

 
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


10600
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages