Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole      (7398 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ecole en ZEP, partir dans le privé ou rester ?

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 373 lectures | ratingStar_14181_1ratingStar_14181_2ratingStar_14181_3ratingStar_14181_4

J'habite dans le 19e arr : super environnement : le Canal de l'Ourcq, La Villette, les Buttes Chaumont… , plus un logement extra, grand avec jardin… d'où notre envie de rester dans le quartier. Lorsque nous y avons emménagé, c'était en sachant que le problème de la ZEP se poserait en 6e. Comme je le disais, en maternelle et primaire, que des bons points pour la ZEP : petits effectifs, bon suivi des enfants… mieux que lorsque nous habitions hors ZEP dans le XVe. Le problème qui se pose c'est que c'est "sauve qui peut" dès le collège… les parents déménagent ou mettent leurs enfants dans le privé. Donc au collège du coin restent les élèves… qui n'ont pas le choix. Ils ne sont pas particulièrement "méchants" mais une bonne partie d'entre eux ne voient pas l'intérêt de rester en cours… et comme avec l'adolescence, les enfants effectivement essaient de surtout ressembler à leurs copains, il y a une sorte d'effet boule de neige et ils se laissent tous aller. En primaire pas de problème les enfants écoutent leur parents, mais à 13 ans justement ce sont les copains que l'on écoute. Jusqu'ici les demandes de dérogations pleuvaient chez les CM2 (j'étais parent élue donc j'en ai vu passer pas mal qui cherchaient à contourner le système). Actuellement les dérogations sont très difficile à obtenir pour justement maintenir la "mixité sociale" qui commence à s'établir dans les petites classes. Le résultat ne s'est pas fait attendre : les parents se ruent dans le privé. Alors mettre ma fille au collège du coin oui, mais ses copains-copines n'y seront pas, et les bons élèves non plus. Difficile de vouloir révolutionner le système toute seule donc me voilà moi aussi à envisager le départ. Les instits nous ont proposé de nous mettre d'accord entre parents de "bons" élèves pour tous demander allemand première langue et ainsi ruser avec le système : cela fera une classe d'élite (bien sûr non officielle). Mais moi je trouve que c'est ridicule et qu'en plus l'espagnol et l'anglais sont bien plus utiles que l'allemand (j'ai moi-même appris l'allemand du CP à la Terminale et n'ai JAMAIS eu l'occasion de le parler bien qu'étant journaliste ! Tout se fait en anglais). Bref, leurs petites ruses de sioux pour regrouper l'élite n'attire de toute façon pas : les parents se sauvent. Et moi ? Je fais pareil ? Parce que ce n'est pas de ma faute s'ils ne se donnent pas les moyens de leur fameuse "mixité sociale"… dur…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


14181
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages