Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole      (7398 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je pense déscolariser mon fils pour lui faire suivre des cours par le CNED

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 1040 lectures | ratingStar_11032_1ratingStar_11032_2ratingStar_11032_3ratingStar_11032_4

Mon fils va avoir 10 ans, il est en 6eme, et a de très bons résultats en classe, 18 de moyenne. Il a sauté une classe et a un QI évalué à 142.  

Cependant son comportement en classe pose de gros problèmes : inattention, prise de parole incessante, parle tout seul, chante même parfois, aime faire son intéressant, est très agité, oublie ses devoirs à la maison, est très brouillon et son écriture est limite lisible (mais là, d'énormes progrés ont étés réalisés depuis 1 an) ,d'où des mots pas très sympas des profs sur son carnet de liaison et des heures de colle à répétition.  

Et ces problèmes ont toujours existé, ce depuis sa petite section de maternelle.

Nous avons travaillé, pendant des années avec les différents professeurs de ses classes, avec des orthophonistes, psychomotriciens, psychologues. Et aujourd'hui, pour tous ces professionnels, ils n'ont rien de plus a apporter à mon fils. Et en gros, je dois m'estimer heureuse d'avoir un fils intelligent et à moi de me débrouiller avec le reste et l'école.  

Ils sont par contre tous d'accord sur un point, l'école est inadaptée pour mon fils.  

Que faire quand les profs  convoquent et demandent d'expliquer le comportement de mon fils que moi-même j'ai du mal à comprendre. Et le problème c'est qu'au collége je n'ai plus affaire à un prof, mais à 9. Et là c'est plus compliqué.

   C'est vrai que parfois mon fils peut paraître "bizarre", et j'ai peur que les profs à la longue se lassent et prennent mon fils en grippe. Les relations avec les autres enfants sont pas franchement bonnes, et il est souvent le centre de moquerie. Je crains que mon fils finisse par être dégoûté de l'école. Il a des TIC par moments et je ne le sens pas vraiment heureux.

 Je pense réellement à descolariser mon fils pour lui faire suivre les cours par le CNED. Nous y pensons depuis plusieurs années avec mon mari, mais là nous ne voyons plus d'autres solutions pour l'épanouissement de notre enfant. Pour ne pas le couper totalement du monde je pourrais l'inscrire à davantage de clubs sportifs. Il aime se dépenser et apprecie le sport.

    Merci de me donner votre avis.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


11032
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages