Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole      (7398 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'impact des mots et des choix éducatifs sur les enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 393 lectures | ratingStar_22991_1ratingStar_22991_2ratingStar_22991_3ratingStar_22991_4

Merci pour vos témoignages, ça m'intéresse beaucoup et puis c'est sympa de se sentir moins seule avec ses interrogations !

 

Depuis que j'ai ma fille j'ai de plus en plus conscience des dégâts que peuvent faire les mots et les choix éducatifs et quand j'entends certains de mes collègues se vanter d'avoir remis tel ou tel élève à sa place en l'humiliant ça me hérisse ! En même temps on n'est pas du tout formés dans l'éducation nationale (je suis dans un lycée public pour répondre à Amalia) à la psychologie, à la gestion de groupe, à la gestion des conflits, je trouve ça aberrant mais bon il y a pas les sous pour nous payer les formations et chacun fait à sa sauce mais je trouve ça parfois désastreux !!!  

 

J'ai commencé à m'intéresser un tout petit peu à la pédagogie Montessori et à la pédagogie Freinet pour voir s'il y avait des pistes mais en lycée certaines choses sembleraient super bizarres à mes élèves tellement ils ont été habitués à un mode de fonctionnement traditionnel, m'enfin je ne désespère pas de trouver des idées qui puissent s'appliquer quand même…

 

Christellemmars, je suppose que le cahier de vie dont tu parles c'est justement un truc de la pédagogie Freinet non ? Je trouve ça super, si j'étais instit je ferais ça aussi, là je n'ai mes classes que 2h par semaine donc impossible de faire un suivi de cette sorte, enfin je pense !

 

Et sinon Thorn, moi aussi j'ai pensé à certaines résolutions de conflit de ce type, on va discuter tous ensemble et élaborer un nouveau contrat de règles de vie tous ensemble mais je n'ai jamais franchi le pas car avec 35 élèves, pas facile de gérer une discussion de groupe constructive !!! Ma soeur l'a fait avec une de ses classes mais elle avait préparé un questionnaire écrit pour faciliter les choses et ensuite elle a analysé les résultats et fait le bilan, résultat elle était encore dans une position frontale vis à vis d'eux pour énoncer le bilan et les nouvelles règles mais elle n'a pas osé faire plus parce que justement c'est une classe super difficile donc elle avait peur que ce soit le bazar !!!

 

Le problème aussi il me semble c'est que les élèves sont hyper demandeurs de sanctions et d'autorité, ils sont les premiers à dire "faut le coller Madame" ou "c'est à vous de vous imposer" (je l'ai entendu pendant mes premières années ! ) , ça m'a pas mal perturbée en fait, je me disais qu'ils étaient masos ! En fait après réflexion je me demande s'ils ne sont pas tellement conditionnés par une éducation avec punitions/récompenses qu'ils se sentent perdus sinon car en fait ce genre d'éducation est super rassurante car ça enlève toute responsabilité ou autonomie non ?  

 

Par exemple on parle tout le temps du laxisme des parents actuels mais j'ai constaté que souvent nos élèves les plus perturbés et perturbateurs avaient des parents super sévères et adeptes des châtiments corporels plus ou moins forts ! J'ai plein de collègues qui disent "pourtant ses parents le tiennent bien, ils sont sévères, je ne sais pas pourquoi il est comme ça en classe", ben moi je pense qu'ils sont justement dans une spirale masochiste où ils sont pénibles en classe parce qu'ils cherchent la sanction à tout prix, bref on s'en sort plus !!! Ils sont dans un délire d'auto-destruction en fait non ?  

 

Résultat : essayer de les initier à l'auto-discipline comme le préconise Gordon eh ben c'est tellement nager à contre-courant que ça semble infaisable !!! Faudrait leur faire faire une psychothérapie avant !

 

Moi j'ai juste pensé à appliquer la notion de réparation pour remplacer celle de punition, par exemple je me disais que celui qui a fait du bruit et empêché la classe de fonctionner pourrait réparer cela en préparant un mini exposé pour la fois suivante qui permettrait d'apporter quelques connaissances à la classe en compensation de ce qu'il a empêché les autres d'apprendre la fois précédente, vous trouvez que c'est une bonne idée ou quoi ?

 

En tout cas merci de vos contributions, ça me fait super plaisir de partager des expériences et des idées comme ça !
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


22991
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages