Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole      (7398 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'intervention de la pédiatre a été efficace

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 33 ans
Mail  
| 366 lectures | ratingStar_14617_1ratingStar_14617_2ratingStar_14617_3ratingStar_14617_4

Mon fils aura 3 ans le mois prochain, il va à l'école toute la journée depuis septembre. L'apprentissage de la propreté pendant l'été n'a pas été concluant, il y avait plusieurs accidents par jour.

Il s'est très bien habitué aux copains, à la cantine, aux activités.

Le seul souci, c'était la propreté. A peu près chaque soir, on avait droit au linge sale dans le cartable, des fois plusieurs pipis, des fois on avait droit au gant de toilette sale en prime ! Les jours où il était propre étaient rares, mais il y en a eu quelques uns.

Et puis mi octobre, un soir à 16h30, (il y avait eu un kk, le 4ème depuis la rentrée) la maîtresse m'a fait rentrer dans la classe pour me dire que si mon fils n'était pas propre à la rentrée des vacances de toussaint, l'école ne l'accepterai plus. Elle m'a fait comprendre que lorsqu'il fallait changer mon fils, l'atsem était monopolisée, qu'elle ne pouvait plus continuer comme ça.

Ce jour là, le ciel m'est tombé sur la tête ! Tout s'est écroulé. On a essayé de raisonner Loulou, on a cherché (en vain) une nourrice pour le garder les après midi, on lui a mis une pression énorme pour qu'il soit propre…

Les vacances de toussaint ont passé, et pas de problème majeur de propreté ; le jour de la rentrée, alors qu'on était hyper confiants, kk ! Les trois jours qui ont suivi, il n'a pas été propre non plus. On faisait profil bas lorsqu'on l'emmenait à l'école.

Le mercredi 14 nov, on avait rendez vous chez la pédiatre pour sa soeur, et j'en ai profité pour lui parler du problème de propreté. Elle m'a dit qu'il pouvait agir ainsi pour m'embêter. Il est vrai que souvent mon fils disait qu'il voulait que ce soit moi qui aille le chercher à l'école, alors que c'est une baby sitter qui s'en occupe.

Bref, en partant, la pédiatre lui a dit qu'il était un grand garçon, que les grands garçons ne faisaient pas pipi à la culotte, et que la prochaine fois qu'il viendrait la voir, s'il n'était pas propre elle ne lui donnerait pas de bonbon.

Dès le lendemain, il a été propre à l'école. Zéro accident, sauf aujourd'hui : pantalon et culotte sale, mais ça ressemble plutôt à un grand garçon qui a voulu s'habiller tout seul sans s'être essuyé les fesses.

Dans mon cas, l'intervention de la pédiatre a été l'élément déclencheur, mais chaque jour je croise les doigts pour que ça continue.

 

 
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


14617
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages