Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Maternelle      (1048 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'institutrice de mon fils était nulle!

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 40 ans
Mail  
| 2463 lectures | ratingStar_55282_1ratingStar_55282_2ratingStar_55282_3ratingStar_55282_4

Quand mon fils était en petite section de maternelle (sa première année d'école) , je me suis aperçue que l'instit (dernière année d'enseignement avant sa retraite) ne savait vraiment pas y faire avec certains enfants.

Déjà, elle avait des préférences (préférait les petites filles aux petits garçons) ; en parlant autour de moi avec d'autres mamans, je me suis aperçue qu'elle dénigrait certains enfants (du genre votre enfant n'est pas scolaire, il n'arrivera à rien) ou sa solution était que, quand un enfant n'évoluait pas assez vite, elle nous disait d'aller consulter un pédo-psychiatre ou notre pédiatre ; Enfin, jamais elle n'a essayé de voir pourquoi tel enfant était comme ça, tel enfant autrement.

J'en ai fait les frais, bien entendu ! Elle m'a tellement pris le chou que je suis allée, sur ses conseils, voir la psy scolaire (nous avons un RASED dans notre école) à qui j'ai dit de manière tout à fait franche que pour moi le problème était d'ordre relationnel (entre cette instit et mon fils) et cette psy est allée observer mon fils plusieurs jours d'affilée en classe (je précise que mon fils est d'un naturel réservé donc il avait du mal à s'intégrer).

J'ai eu le bilan de la part de cette psy : mon fils n'avait aucun problème !!! Et j'ai réussi à faire avouer à cette psy (qui connaissait l'instit… grande copine) que le souci était bien d'ordre relationnel ! Ben oui, un enfant timide, c'est à l'adulte de faire l'effort d'aller vers lui et pas l'inverse !

Je peux vous dire qu'à partir de ce moment-là, mon fils a "grandi" en maturité, il s'est enfin ouvert, pourquoi ? Tout simplement parce que cette instit est allée vers lui… chose, entre nous, qu'elle aurait dû faire dès le départ… de la part d'une instit de tous-petits, j'ai trouvé que c'était un comble !

Je termine mon récit en précisant que j'ai fini par dire à cette instit mais de manière très diplomate, qu'elle était nulle tout.

Simplement.

 

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas en rester là. Moi, je ne suis pas allée "plus haut" car je savais qu'elle partait à la retraite mais si cette dame avait dû continuer encore à enseigner, là, je serais monter au créneau (plus par rapport à mon fils puisque l'année d'après il changeait de classe et d'instit, mais pour les autres enfants) , d'ailleurs la FCPE était au courant, je leur en avais déjà parler.

 
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


55282
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Inquiete pour la rentree de ma fille - maternelle petite section - scolarite, education

image

Bonjour, Peut être certaines mamans sont passées par la… Ma fille qui est de février 2010 a maintenant 3 ans et demi et doit en principe rentrer en petite section en septembre.. Je m'inquiète un peu car c'est une petite fille très angoissée...Lire la suite

Je n'aime pas son enfant - familles recomposees

image

Bon je comprends surtout que si on a pas un discours politiquement correct on se fait lyncher gratuitement mais je m'en doutais. Et bien sur on aurait dû attendre qu'elle soit majeure et partie de la maison pour réaliser nos projets… Tout ceci me...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages