Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Maternelle      (1048 témoignages)

Préc.

Suiv.

La rentrée en maternelle, mon témoignage

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 959 lectures | ratingStar_21243_1ratingStar_21243_2ratingStar_21243_3ratingStar_21243_4

Je veux juste apporter mon témoignage sans juger les pour et les contre.

Tout d'abord, le contexte :

-mes filles ont été en crèche pendant 3 ans.

-elles sont entrées à l'école maternelle à 3 ans 6mois.

-elles n'avaient été séparées même pour quelques heures.

-elles ont été propres en août, soit 1 mois avant leur entrée en maternelle donc bien sûr, elles ne savaient pas aller aux toilettes seules, pas s'habiller, pas se moucher…

-elles sont de petite taille par rapport aux enfants de leur âge (une dans la limite des courbes du carnet de santé, l'autre en-dessous est suivie pour retard de croissance).

-l'école maternelle est une grosse structure : 11 classes, toutes ne sortent pas en même temps dans la cour trop exigue.

Pendant leur dernière année de maternelle, je me suis posée beaucoup de questions et mon avis a évolué, d'abord j'étais pour leur séparation car à long terme il faudra bien le faire et si on ne la fait pas la première année, quand, comment le faire ensuite ? Puis je suis devenue contre leur séparation car j'ai eu peur en raison de leur manque d'autonomie et de ce grand changement que représente l'école maternelle.

Lors du RDV d'inscription, la directrice nous a expliqué qu'il valait mieux le faire de suite mais ne nous a rien imposé et nous avons discuté des conditions : en nous quittant, nous avons convenu qu'elles seraient séparées mais dans des classes voisines pour être dans le même dortoir pour la sieste, pour les récréations et voulions qu'elles ne soient donc pas dans une classe à double niveau. Nous nous réservions la possibilité de changer d'avis dans les 15 jours et de la rappeler pour lui demander qu'elles soient dans la même classe.

Juin : réunion où on nous annonce les classes : l'une sera dans une classe moyens-petits au RDC, l'autre dans une classe moyens-grands à un autre étage. Je vais me faire confirmer en fin de réunion qu'elles seront dans le même dortoir.

A la rentrée : elles n'ont jamais dormi dans le même dortoir, elles ne se voient pas aux récréations. Elles mangent en même temps à la cantine. Elles ne se sont jamais plaintes de ne pas voir leur soeur. Ce qui a été le plus difficle à gérer, c'est la différence d'étage avec des enfants qui n'arrivent pas encore bien à les monter/descendre, leur expliquer qu'elles ne font pas forcément les mêmes sorties, n'ont pas les mêmes documents à rapporter à la maison. Mais elles ont chacune dans leur classe un enfant qui était avec elles à la crèche donc elles ne se sont pas retrouvées seules avec des visages inconnus à le rentrée. Les ATSEM et les instit ont été très attentives ; dès que je rencontre un souci particulier du fait de leur séparation (RDV médicaux par exemple) , l'équipe fait du mieux qu'elle peut. En début d'année, les enfants sont accompagnés et aidés pour aller aux toilettes puis ils acquièrent de l'autonomie peu à peu. Quand je les récupère, les fesses sont propres, si la culotte était mouillée car elle n'a pas été bien baissée pour faire pipi, l'ATSEM l'a changé (c'est rare ! ). On les aide encore pour s'habiller car elles ne sont pas encore totalement autonomes. Une de mes filles sait très bien se moucher, pas l'autre, on essuie le nez qui coule et je ne l'ai jamais retrouvé le visage tout sale ! Elles se sont créé un groupe de copains/copines propre, l'une d'elles a été invitée à deux anniversaires, ce qui n'a posé aucun problème à sa soeur trop contente de rester seule avec maman.

Voilà pour l'essentiel.

Bonne continuation.

Dominique, maman de Pauline et Margaux, 4 ans.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


21243
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Inquiete pour la rentree de ma fille - maternelle petite section - scolarite, education

image

Bonjour, Peut être certaines mamans sont passées par la… Ma fille qui est de février 2010 a maintenant 3 ans et demi et doit en principe rentrer en petite section en septembre.. Je m'inquiète un peu car c'est une petite fille très angoissée...Lire la suite

Je n'aime pas son enfant - familles recomposees

image

Bon je comprends surtout que si on a pas un discours politiquement correct on se fait lyncher gratuitement mais je m'en doutais. Et bien sur on aurait dû attendre qu'elle soit majeure et partie de la maison pour réaliser nos projets… Tout ceci me...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages