Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Maternelle      (1048 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes inquiétudes par rapport à la maternelle

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 622 lectures | ratingStar_100656_1ratingStar_100656_2ratingStar_100656_3ratingStar_100656_4

On est en pleine réflexion sur l'école maternelle ou du moins nous l'entamons.

Pour le papa la maternelle est une perte de temps, un non respect des rythmes, des besoins, de l'individualité des enfants, c'est une violence faite aux tout petits, enfin je résume un peu vite quand même son discours est plus construit mais en gros pour lui ça lui ferait plus de mal que de bien, elle risque de régresser et de devenir moins sociable (car contact avec les autres enfants associé à contrainte et séparation) elle s'épanouirait beaucoup plus à la maison, je suis assez d'accord sauf que la personne qui resterait à la maison (bien qu'on puisse s'arranger sur le weekend etc) a priori c'est moi ?:D? . J'avoue que je réfléchis plus du coup… J'adore ma princesse et je veux qu'elle soit le plus épanouie possible mais j'ai aussi ce petit côté "égoïste" qui aimerait bien souffler de temps en temps, voire reprendre une activité (un peu frustrant quand on est diplômée de voir évoluer les autres pendant qu'on fait de la pâte à modeler même si je ne regrette rien).

J'ai aussi mes propres inquiétudes (livrées en vrac avec des futiles) :

_ une vingtaine d'enfants pour un professeur (plus une aide je pense) , ça fait plus de 10 enfants par personne ! Le maximum pour assurer leur sécurité physique (sans même parler de leur bien-être mental) serait pour moi de trois par personne, au delà ça me parait n'importe quoi.

Déjà une ça me semble chaud à gérer. Tous les enfants ne sont peut-être pas aussi dynamiques que la mienne mais ça m'inquiète bien.

_ la récréation : comment les surveillent-ils ? (il y a déjà eu des morts il me semble).

_ les toilettes : seule, elle ne sait pas s'essuyer correctement (elle est encore au lait de toilette) et qu'un autre adulte l'essuie ça me dérange un peu (sans prendre tout le monde pour des pédophiles, j'aimerais qu'elle ne pense pas que n'importe qui peut la toucher là) , osera-t-elle demander et j'ai peur qu'elle se retienne longtemps.

_ les programmes imposés/ les évaluations.

_ est-ce qu'on leur laisse faire les activités qui leur plaisent, peut-on vraiment être à leur écoute ? (toujours le choc du nombre d'enfants, je ne visualise pas une classe) , risque-t-elle de régresser.

_ les maladies et les poux, il parait que dès qu'on les met à l'école ils sont tout le temps malades et j'ai la phobie des poux, je ne me vois pas du tout vérifier si elle a des lentes, je crains trop.

_ les produits et outils qu'ils utilisent : est-ce que les peintures et colles utilisées sont comestibles ? Ils lèchent les gomettes ? Les ciseaux comment ça se passe ? (image cauchemardesque de 20 enfants jouant avec des ciseaux lol, non je pense qu'ils doivent prendre les enfants un à un… ça doit faire long mais bon).

_ la nourriture : il me semblent qu'ils se permettent de leur donner des trucs à manger et là ça m'ennuierait vu qu'on fait attention à ce qu'elle mange, c'est un budget, ce n'est pas pour qu'ils lui refilent des bonbons ou des gâteaux premier prix à la graisse animale et traces d'ogm, on m'a dit que si je ne voulais pas qu'on lui file du lait au "goûter" du matin il fallait faire une attestation comme quoi elle avait des allergies, ça ce n'est pas un détail pour moi car c'est nous les parents et qu'on a le droit de décider de ce que mange ou pas notre enfant quand même, s'il faut faire un pai pour qu'on ne lui donne rien sans notre consentement je trouve ça un peu pourri. Ils ne sont pas censé les nourrir et j'espère qu'ils disent aux parents ce qu'ils ont avalé en dehors des repas.

_ mon propre vécu de l'école maternel : une expérience carcérale, je me rappelle de siestes forcées, des activités débiles qui ne m'intéressaient vraiment pas (dessin etc) ,je me sentais mal tout le temps, je m'ennuyais, ma fille a une personnalité bien trempée et je pense qu'elle parle assez bien pour me dire si quelque chose ne va pas, elle vivra ça différemment mais elle est aussi très curieuse et vive et j'ai peur que l'école l'éteigne un peu.

_ elle ne pourra jamais rester en place pour une activité, elle change très vite et a besoin de beaucoup de nouveauté, après il parait que quand ils sont ensembles dans une classe ils font comme les autres et que ça ne pose pas de problème.

_ j'aime TROP pouvoir aller quelque part avec elle en semaine en évitant la foule, sans devoir faire une queue d'une demi heure pour une balançoire, c'est très agréable.

Je vais arrêter là pour la liste des -, dans les plus il y a :

_ si ça se passe bien, l'idée de la voir avec un petit cartable est trop mignonne et je l'imagine bien toute fière me dire qu'elle va à l'école et si elle tombe sur la bonne maîtresse ça peut être sympathique.

Les activités gratuites.

C'est dur car je ne la sens pas prête aussi mais je me dis qu'il y a plusieurs mois et qu'avant 3 ans on évolue vite.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


100656
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Inquiete pour la rentree de ma fille - maternelle petite section - scolarite, education

image

Bonjour, Peut être certaines mamans sont passées par la… Ma fille qui est de février 2010 a maintenant 3 ans et demi et doit en principe rentrer en petite section en septembre.. Je m'inquiète un peu car c'est une petite fille très angoissée...Lire la suite

Je n'aime pas son enfant - familles recomposees

image

Bon je comprends surtout que si on a pas un discours politiquement correct on se fait lyncher gratuitement mais je m'en doutais. Et bien sur on aurait dû attendre qu'elle soit majeure et partie de la maison pour réaliser nos projets… Tout ceci me...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages