Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Maternelle      (1048 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils est très turbulent

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 660 lectures | ratingStar_78948_1ratingStar_78948_2ratingStar_78948_3ratingStar_78948_4

Mon fils Robin, depuis tout petit, a toujours été relativement turbulent et expansif. Je ne me suis donc pas vraiment étonnée lorsque le 2ème jour d'école après son entrée au CP, il est revenu en disant qu'il avait été déplacé dans le fond de la classe alors qu'initialement, il s'était installé tout devant.

Hier soir, une réunion de rentrée avait lieu dans la classe de Robin et à l'issue de celle-ci, j'ai profité de l'occasion pour aller bavarder avec la maîtresse, étant donné que contrairement à la maternelle, les contacts avec les enseignants se font plus rares du fait qu'on ne les récupère plus devant la classe mais au portail, où ils sont lâchés comme un troupeau de bétail (en tout cas, ça y ressemble lorsqu'on les voit sortir en hurlant !! ).

L'instit m'a alors tout de suite mis au parfum : Robin est un élève très très dissipé… m'a-t-elle dit avec un regard mi-compatissant, mi-accusateur.

J'ai pris la douche froide, quand bien même je connais mon fils et quand bien même j'avais très bien imaginé ce que j'allais entendre… je ne pensais quand même pas que mon fils serait si vite catalogué dans le rang des élèves "dissipés, turbulents, qui dérangent la classe et qui dans ces conditions risquent bien d'avoir du mal à suivre le groupe… "

Gloups. Je ne remets en aucun cas en cause le jugement de la maîtresse qui m'a très honnêtement dit ce qu'elle pensait de Robin au bout de 1 semaine de classe. Elle n'invente rien, à la maison c'est la même chose et des tas de difficultés en découlent.

Evidemment, je culpabilise à mort…

Ce blog n'a pas pour but de contenir des lamentations de mère maladroite ou de servir d'exutoire, je préfère y référer l'évolution de mes enfants à proprement parler et non mes angoisses perso, mais là j'avoue que j'ai du mal à relativiser.

Bref, le signal d'alarme étant lancé, je vais prendre un RDV avec mon médecin pour commencer, il jugera peut-être utile à Robin de faire quelques séances de psycho… Quant à moi, je vais faire au mieux dans mon rôle de maman, bien que je me sente complètement désarmée face à ça…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


78948
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Inquiete pour la rentree de ma fille - maternelle petite section - scolarite, education

image

Bonjour, Peut être certaines mamans sont passées par la… Ma fille qui est de février 2010 a maintenant 3 ans et demi et doit en principe rentrer en petite section en septembre.. Je m'inquiète un peu car c'est une petite fille très angoissée...Lire la suite

Je n'aime pas son enfant - familles recomposees

image

Bon je comprends surtout que si on a pas un discours politiquement correct on se fait lyncher gratuitement mais je m'en doutais. Et bien sur on aurait dû attendre qu'elle soit majeure et partie de la maison pour réaliser nos projets… Tout ceci me...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages