Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Maternelle      (1048 témoignages)

Préc.

Suiv.

Syndicats d'enseignants

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 380 lectures | ratingStar_524772_1ratingStar_524772_2ratingStar_524772_3ratingStar_524772_4
Tu compares des choses qui ne le sont pas. Pour que ta comparaison soit valables, il faudrait comparer à la même date (même année) le parcours d'un enfant d'ouvrier ayant été scolarisé très jeune à celui d'un enfant d'ouvrier ayant été scolarisé bien plus tard. Maintenant on peut dire que les enfants d'ouvriers entrent moins fréquemment à l'X que dans les années 60, mais je ne crois sincèrement pas que cela ait à voir avec l'âge de la scolarisation, tout a changé depuis 40 ans : les mélanges sociaux à l'école, beaucoup plus forts qu'avant, les activités hors temps scolaire (par exemple plus de télé moins d'activités extérieures) , l'investissement des parents dans l'éducation de leurs enfants. Je suis moi-même enfant d'ouvriers, j'ai presque 30 ans, donc je suis entrée à la maternelle en 76 à deux ans et demi. C'est là que j'ai eu la chance d'avoir une instit super, qui a su s'adapter aussi bien à mon rythme qu'à celui des autres enfants de ma classe. J'ai sauté une classe, ai eu mon bac à 17 ans, suis aujourd'hui prof. Certes ce n'est pas l'X (Dieu merci, mais ça c'est perso ) , mais sincèrement je pense qu'avoir été scolarisée tôt a été très bien pour moi. De même pour mon petit frère, qui refusait obstinément de parler, mais a dit ses premiers mots au contact des autres enfants à l'école. Tu parles de "montrer comment faire cuire des pommes de terre" à ses enfants. Très bien. Comment font les mamans qui travaillent ? Ne pas travailler (de manière volontaire j'entends) est un luxe que les familles ouvrières ne peuvent pas s'offrir. Ma maman a toujours rêvé d'arrêter de bosser pour s'occuper de nous, elle n'en a jamais eu les moyens. Donc ma question : si on supprime l'école maternelle, que feront les mamans de leurs enfants pendant la journée ? A part les mettre en crêche, où on assiste à une forme de socialisation quasi identique à celle de l'école ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


524772
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Inquiete pour la rentree de ma fille - maternelle petite section - scolarite, education

image

Bonjour, Peut être certaines mamans sont passées par la… Ma fille qui est de février 2010 a maintenant 3 ans et demi et doit en principe rentrer en petite section en septembre.. Je m'inquiète un peu car c'est une petite fille très angoissée...Lire la suite

Je n'aime pas son enfant - familles recomposees

image

Bon je comprends surtout que si on a pas un discours politiquement correct on se fait lyncher gratuitement mais je m'en doutais. Et bien sur on aurait dû attendre qu'elle soit majeure et partie de la maison pour réaliser nos projets… Tout ceci me...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages