Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole      (7398 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon enfant surdoué a bénéficié d'une prise en charge

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 1918 lectures | ratingStar_21980_1ratingStar_21980_2ratingStar_21980_3ratingStar_21980_4

Je voudrais apporter mon témoignage.

Parents d'un enfant de 14 ans en Terminale S, je peux vous dire qu'après avoir lu les avis précédents, mon fils a eu beaucoup de chance de se trouver dans une école d'un petit village (Villelaure en Vaucluse) où il a été pris en charge dès sa première année scolaire par une équipe éducative, ravie d'avoir dans son établissement un enfant hors du commun.

Sachant compter jusqu'à l'infini et pouvant associer les lettres il sauta facilement la grande section maternelle. A l'évidence il s'ennuyait au CP si bien que l'institutrice lui donna des petits livrets sur les techniques opératoires, autant vous dire qu'il se régalait. Lors du deuxième trimestre, une réunion composée du directeur, des instituteurs, psychologue, médecin scolaire décida de l'envoyer quelques heures dans les classes supérieures afin d' évaluer son adaptation ainsi que son niveau scolaire. Résultat : il fit le CE2 tous les matins et retourna au CP l'après-midi. Son CM1 et CM2 se passèrent très bien. En 6° malgré de très bons résultats il s'isolait au CDI, faisait les devoirs des plus grands pendant les récréations. Il n'allait pas bien.

Nous avons donc pris contact avec un Collège qui avait quelques classes pour EIP- l'Immaculée Conception en Ardèche- où notre enfant suivit avec bonheur sa scolarité en deux ans avec de très bons résultats aussi bien en français qu'en mathématique et physique (malgré quelques problèmes de lenteur d'écriture). Je précise que nous avons déménagé et qu'il a toujours été externe.

Maintenant notre fils est dans le Lycée Privé d'Aubenas où il effectue une scolarité normale en Terminale avec de bons résultats, de bons copains, plus de problème d'écriture ou de gestion du temps. Après son bac, il souhaite intégrer une prépa scientifique.

Nous n'avons jamais poussé notre fils à faire tel ou tel choix et ne lui avons pas volé son enfance. C'est nous qui avons dû faire des choix : déménager, quitter notre emploi toujours dans le but de lui venir en aide, de lui simplifier la vie et de le voir heureux. Nous ne regrettons rien.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


21980
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages