Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole      (7398 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils a été détecté EIP

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1219 lectures | ratingStar_12846_1ratingStar_12846_2ratingStar_12846_3ratingStar_12846_4

Mon fils a été détecté EIP en fin de… avions pris l'initiative du test car cela devenait difficile à l'école). Début GS il savait lire (j'avais enfin cédé à 2 ans de pression ; il a appris à lire en quelques semaines). J'ai informé son instit qu'il savait et elle m'a répondu que cela ne changerait rien pour cette année. Moi je préférai qu'il reste en Gs mais j'aurais souhaité un petit aménagement du travail. Rien n'a été fait ! Il avait par contre été convenu que mon fils serait inscrit en Ce1 dans la classe de CP-Ce1 de la primaire. Sauf que son instit n'a rien fait et que j'ai découvert en septembre qu'il était bien dans la bonne classe mais niveau CP ! Les papiers de poursuite de scolarité n'existaient pas à l'époque et moi j'étais furieuse de m'être faite bernée… Nous avons attendu 15 jours que l'instit se rende compte de ce que mon fils savait faire. Au bout de ces 15 jours nous avons pris rendez-vous. L'instit n'avait rien vu. Nous avions notre dossier psy sous le bras et notre fils a glissé immédiatement en CE1. Quelques mois plus tard, re rendez-vous car la classe stagnait et notre fils s'ennuyait de nouveau. Il a basculé dans la classe de CE1 - CE2 en CE1 toujours mais enfin il pouvait travailler à son rythme. Je peux te dire qu'être instit est souvent encore plus difficile pour faire avancer les choses. MEs collègues ne connaissent rien aux EIP, quant ils ne nient pas leur existence. J'apporte ma pierre à l'édifice, pousse chaque saut de classe qui me semble pertinent. Je pousse des hauts cris quand j'entends l'argument maturité… Bref les mentalités sont longues à changer. Je te conseillerai d'accepter ce qui t'ai proposé et d'aller voir dès la rentrée l'instit concernée (en lui laissant qqs jours de prise de contact) , si possible avec le résultats de tests sous le bras.

Explique à ton fils qu'il devra montrer à la maîtresse ce qu'il sait faire.

Il vaut mieux qu'il fasse qqs jours de cp et que les choses se passent en douceur plutôt qu'il arrive "imposé" en CE1 parce que tu auras forcé les choses. Les instits aiment bien penser que la décision vient d'eux…

Quant à l'attitude de la maîtresse actuelle, pas de doute elle a peur de se planter et ne connaît rien aux EIP. Exactement comme celle de mon fils à l'époque. Note positive : elle a évolué depuis, ayant eu mon dernier en ps elle l'a passé au bout de 2 mois en ms, a appuyé de nombreux sauts de classe depuis et m'a avoué il y a peu que mon fils avait été le premier eip qu'elle avait croisé (ou plutôt le premier sur lequel on lui avait ouvert les yeux.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


12846
b
Moi aussi !
28 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Ancien souffre douleurs - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonsoir tout le monde ! Je fait ressortir un topic vieux de 3 ans maintenant, mais suite à l'émission Toute une Histoire, diffusée le 17/01, consacrée aux souffre-douleur, j'ai décidé de franchir le pas et de témoigner de ce que j'ai vécu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages