Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Primaire      (1198 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment trouver une école adéquate ?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 749 lectures | ratingStar_139980_1ratingStar_139980_2ratingStar_139980_3ratingStar_139980_4

Je cherche une école pour mon fils et j'ai du mal à trouver… mais dans ma cambrousse les écoles en classe unique ne sont pas rare et c'est déjà mieux qu'une usine à enfants… (conviction perso hein).

Pour ton questionnement : j'ai fait mon primaire en classe unique (30 élèves de la petite section de maternelle au CM2) avec un instit qui appliquait la pédagogie Freinet. Je peux dire sans en rajouter que ça a été une des périodes les plus heureuses de ma vie. On a été ouvert à tout, au monde (voyages, forums, rencontres inter-pays…) , à la technologie (informatique, caméra, photo…) , à l'Homme et à la Citoyenneté (on faisait des réunions tous les matins où on écoutait les autres, on récitait nos poèmes ou on lisait les derniers articles des BTJ ; on élisait un président, un trésorier et un secrétaire et on faisait des réunions de coopérative tous les samedis pour décider du budget de l'école, des prochains lotos, des divers problèmes entre élèves etc…). Ça nous a appris mieux que les règles strictes le respect, la rigueur, l'entraide, et la vie en communauté… Si cet instit était encore en exercice je lui aurait confié Matéo de suite… mais malheureusement il est parti à la retraite, un peu désabusé, car le système est tellement rigide depuis quelques années qu'il avait du mal à conserver sa pédagogie alternative.

Je réponds donc à tes questions :

1) question bazar : pas du tout, pas plus qu'ailleurs, au contraire, comme c'est intéressant on se tait et on écoute (et on est écouté en retour) , comme je te le disais plus haut, rien de mieux pour apprendre le respect des autres (et non pas à éviter la punition par non respect des règles) d'ailleurs les "règles" on les fixait nous même donc on les respectait !

2) question niveau : sans vouloir me vanter, je pense qu'on était plus qu'au niveau, ça a développé notre autonomie. J'ai toujours été dans les premiers en classe au collège, au lycée, durant mes études supérieures, sans forcer, et mes camarades n'ont pas mal réussi non plus. Tout est question de facultés je pense mais la pédagogie dont nous avons tous bénéficié a plus tendence à les développer qu'à les freiner (sans jeux de mots lol) On voyait même plus de choses, et comme on choississait souvent la leçon qui nous intéressait, on la mémorisait mieux… ben oui quand c'est pas imposé…

3) La sixième : alors c'est là que les choses changent… ben oui il faut bien des points négatifs… je n'ai pas eu de difficulté d'adaptation à l'organisation du collège mais aux autres élèves oui !!! Il faut dire que je suis arrivée, la seule, d'une petite école, dans un groupe de copains déjà formé depuis la maternelle, et qu'en plus j'étais assez marginale dans mon comportement (garçon manqué, je jouais au foot, j'aimais la nature et pas la mode et les garçons…) et comme j'étais premiere, j'ai été rejetée et humiliée d'emblée. Une horreur que ces années collège, j'ai vraiment vécu un calvaire (que j'ai soigneusement caché à mes parents). Cela dit, je ne sais pas si ça aurait été différent si j'avais été en classe avec eux depuis petite… car quand on est différent on est toujours rejeté… surtout par des gamins de collège. Au lycée ça s'est tassé car je suis "rentrée dans le rang" mais j'y ai perdu ma confiance en moi et ma spontanéité… (dixit mes parents).

Je ne peux pas dire si j'aurai préféré aller à l'école "normale", je sais seulement que j'ai adoré la période primaire et si j'avais participé à des activités en dehors (sport, corale, musique ou autres) surement que j'aurai pu me faire des connaissances et mieux m'intégrer. C'est du à mon caractère plus qu'à l'école où je suis allée. Et même je dirai que j'aurai certainement été "cassée" avant si j'avais.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


139980
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Devrais-je consulter? - psychologie et comportement

image

Je ne sais pas trop par ou commencer mon histoire, alors je vais débuter avec la base, soit, mon parcours ! Dès mon tout jeune âge, j'ai été victime d'intimidation et de harcèlement à cause de mon look vestimentaire "coincé" et de ma grande...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages