Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Primaire      (1198 témoignages)

Préc.

Suiv.

De mauvaises méthodes d'enseignement de la lecture

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 417 lectures | ratingStar_74023_1ratingStar_74023_2ratingStar_74023_3ratingStar_74023_4

30.000 postiers mobilisés dès vendredi pour recruter des retraités bénévoles afin qu'ils fassent de la lecture dans les écoles des réseaux Ambition réussite, a annoncé jeudi à l'AFP l'écrivain Alexandre Jardin à l'initiative de l'opération et co-fondateur de l'association "Lire et faire lire". La mobilisation des postiers chargés de recruter des retraités dans les quartiers a pour but de faire aimer la lecture à des enfants défavorisés. Etc"

> C'est le monde à l'envers : le job des profs dans les écoles, c'est d'enseigner aux élèves la lecture, ils le font mal parce qu'ils suivent des dogmes fumeux mais ils continuent quand même (et à la fin de chaque mois ils sont payés ; argument populiste, je sais, mais quand même…) , et pour compenser ce travail mal fait, on recherche des retraités càd des gens qui ont appris à lire avec une méthode éprouvée càd la méthode syllabique, pour bénévolement (càd sans être payés) faire aimer la lecture aux élèves.

> Dis-moi que je rêve !

> Bien entendu cela ne servira à rien car pour aimer lire, il faut.

> 1) savoir lire aisément càd avoir appris à lire correctement. Or le projet n'apprend pas à lire aux élèves, il les plonge simplement dans un bain de lecture orale, supposant que cette immersion va leur faire aimer la lecture, ce qui est faux dans tous les milieux culturels. L'impasse est faite sur l'apprentissage réel de la lecture qui demande de gros efforts aux enfants, un vrai travail.

> 2) avoir suffisamment de vocabulaire pour comprendre ce qu'on lit, ce qui s'acquière évidemment à la maison mais aussi à l'école dès la maternelle et en CP dans les cours de vocabulaire, de français et de leçons de choses.

> Mais je pense que dans notre société devenue de plus en plus sentimentale et de moins en moins portée sur la réflexion, ce genre de projet est avalé tout cru, avec admiration même. Tes enfants, qui grandissaient dans un milieu culturellement favorisé, les as-tu élevés ainsi, toi personnellement ? Ou les as-tu fait travailler et faire des efforts ? Alors a fortiori si l'on veut donner à aimer la lecture aux enfants des familles culturellement défavorisées, faut-il leur apprendre vraiment et sérieusement à lire, sans faire l'impasse sur la méthode la plus efficace pour qu'ils y arrivent, et les faire travailler. C'est moins "emballant" et moins médiatique pour l'Académie que 30.000 postiers qui cherchent 30.000 bénévoles retraités pour faire la lecture aux enfants, mais c'est 30.000 fois plus efficace.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


74023
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Devrais-je consulter? - psychologie et comportement

image

Je ne sais pas trop par ou commencer mon histoire, alors je vais débuter avec la base, soit, mon parcours ! Dès mon tout jeune âge, j'ai été victime d'intimidation et de harcèlement à cause de mon look vestimentaire "coincé" et de ma grande...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages