Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Primaire      (1198 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le problème vient de l'institutrice

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1084 lectures | ratingStar_102891_1ratingStar_102891_2ratingStar_102891_3ratingStar_102891_4

Ma fille n'a jamais tellement aimé l'école mais depuis quelques temps il faut la "traîner" pour y aller et je suis à court d'arguments pour la motiver.Elle a fait sa rentrée en CP en septembre et elle était très contente mais cela n'a pas duré longtemps.1 mois plus tard elle se cassait le bras ce qui tombait plutôt mal (dire de la maîtresse) car elle n'était déjà pas en avance ; Cela plaisait assez à ma fille d'être plâtrée car comme cela elle ne pouvait plus faire d'écriture et pouvait jouer ou regarder des livres pendant ce temps, mais on lui a enlevé le plâtre le 18 novembre et 1 semaine plus tard ma fille me disait que la maîtresse lui avait dit qu'elle écrivait comme un petit cochon.J'ai rencontré plusieurs fois l'instit qui trouve ma fille peu courageuse toujours à jouer avec sa trousse ou ses crayons, très lente… Lorsque j'interroge ma fille elle me dit que tout ce qu'elle fait est nul et qu'elle préfère ne rien faire pour ne pas être grondée par sa maîtresse.Elle lui a tapé sur la tête avec son livre et cela bloque ma fille, le "pompon" à été lorsqu'elle a raté 1 jour1/2 d'école lorsque nous sommes allés à Disneyland et que la maîtresse lui a dit : "En CP on ne se permet pas de d'aller à Disneyland sur les jours de classe" comme si s'était ma fille qui avait décidé d'y aller ces jours là !

Mon mari est allé lui dire ce qu'il pensait de sa reflexion et elle a avouée ne pas avoir été maline sur ce coup là et à dit qu'elle revoir sa façon de faire avec notre fille.

Dés le lendemain elle à parler à notre fille et lui a dit (d'après ma fille) :" si tu ne travaille pas ce n'est pas mon problème moi je fais mon travail", et 3 jours plus tard en la prenant par le bras pour la déplacer dans la classe : "ah, c'est vrai toi on a pas le droit de te toucher".Je crois que le fait que mon mari soit allé s'expliquer avec elle a agravé la situation et je me demande si il ne faudrait pas aller voir la directrice mais j'ai peur que cela ne s'aggrave encore en classe pour ma fille.

J'oubliais de dire que ma fille voit un psy pour des problèmes de sommeil : elle est très angoissée au moment du coucher et mon mari lors de son entretien avec l'instit lui a demandé de remplir un questionnaire, donné par le psy, sur notre fille et cela avait l'air de l'embêter, autre détail l'instit est proche de la retraite.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


102891
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Devrais-je consulter? - psychologie et comportement

image

Je ne sais pas trop par ou commencer mon histoire, alors je vais débuter avec la base, soit, mon parcours ! Dès mon tout jeune âge, j'ai été victime d'intimidation et de harcèlement à cause de mon look vestimentaire "coincé" et de ma grande...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages