Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Primaire      (1198 témoignages)

Préc.

Suiv.

Marginalisation et solitude face aux autres enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 441 lectures | ratingStar_68953_1ratingStar_68953_2ratingStar_68953_3ratingStar_68953_4

Mon fils de 7 ans et demis passe par des phases de dépression, toujours provoquées par son sentiment de ne pas avoir d'amis .

C'est surtout lors des récrés qu'il se sent seul. En classe, le travail l'occupe, à la maison il joue , (même s'il me dit souvent qu'il s'ennuie) , mais lors des récrés c'est le calvaire. Deux fois 30 minutes chaque jour à regarder les autres jouer, c'est long…

Lorsqu'il essaie de s'intégrer à un groupe d'enfants, on le rejette car il n'est pas très fort en sport, il est un peu "gauche".

Mais d'un autre côté, lorsque certains enfants l'invitent à rejoindre leurs jeux, il leur répond que ces jeux ne l'intéressent pas, et du coup se rejette lui-même hors d'un groupe qui tentait justement de l'intégrer.

La situation semble inextricable !

Quand je lui propose de prendre un livre en récré, il refuse car il répond qu'il n'a pas envie de lire, mais de jouer, et que les autres enfants vont le lui chiper et l'abîmer rien que pour l'embêter.

J'ai l'impression qu'il s'exclut lui-même et se rend malheureux, et devient parano.

Cette situation a toujours des répercussions sur son état de santé : il dort mal, perd l'appétit, devient même fiévreux pour éviter l'école et sa fichue récré. Il pleure souvent à ce sujet.

Au-delà de l'école, c'est mon comportement de mère que je commence à critiquer. J'essaie toujours de le rassurer sans trop abonder dans son sens, je lui demande souvent de faire des efforts. Il est très indolent et rêveur de nature, et j'ai tendance à crier et à le secouer un peu pour le faire revenir sur terre.

Je commence à me demander si mon comportement ne nuit pas à son développement, alors que je croyais bien faire.

Je ne voulais pas abonder dans son sens, je voulais essayer de l'endurcie face aux réalités de la vie et de l'école. Car la société ne va pas s'adapter à lui, c'est tout le contraire.

Je pense que le temps est arrivé, pour lui comme pour moi, d'aller voir un psy pour nous aider. Mais j'ai du mal à entamer cette démarche, les gens vont voir des psys pour tout et pour rien, peut-être sommes nous dans ce cas ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


68953
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Devrais-je consulter? - psychologie et comportement

image

Je ne sais pas trop par ou commencer mon histoire, alors je vais débuter avec la base, soit, mon parcours ! Dès mon tout jeune âge, j'ai été victime d'intimidation et de harcèlement à cause de mon look vestimentaire "coincé" et de ma grande...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages