Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Primaire      (1198 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon ainé sembre précoce ou surdoué

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 513 lectures | ratingStar_64473_1ratingStar_64473_2ratingStar_64473_3ratingStar_64473_4

Bonjour,

Les "symptomes" parlent d'eux-mêmes !

Nous sommes parents de 3 enfants, 6 ans depuis fin janvier, bientot 4 ans et 18 mois. L'ainé semble surdoué et l'école vient de nous proposer de le faire tester après nous avoir proposé une rentrée anticipée en CP en décembre dernier. On sait qu'il comprend vite depuis sa naissance et on n'avait pas besoin de mettre des mots sur ça. Il est blond, grand, et vif. C'est une caractéristique comme une autre. Sauf qu'effectivement il s'ennuit à l'école et est frustré de ne pas trouver matière à son envie d'apprendre. On cherche donc nous aussi des réponses surtout que ses soeurs semblent suivre le meme chemin. L'important est selon nous de "nourrir" nos enfants et de repondre à leurs attentes peu importe qu'ils soient ou non surdoués et reconnus comme tel par la société. Ils sont comme ils sont, et tant mieux. On n'habille pas un enfant de 2 ans en taille 2 ans s'il fait la taille d'un 3 ans. La c'est pareil : ne pas les freiner pour les faire rentrer dans des classes d'age, leur expliquer que chacun est différent et fait à son rythme, les accompagner dans leurs apprentissages, repondre à leurs questions de façon précise, aussi juste et approfondie que possible. Et surtout rester vigilant au moindre signe de mal-être, les écouter, leur répondre, les rassurer. Nous avons consulté un pedopsychiatre quand notre fils a commencé à changer de comportement (il était comme éteint, ne voulait plus aller à l'école car il y faisait "des choses pour les bébés"). Dans le même temps son instit a proposé le passage en CP. Le bonheur pour lui et pour nous qui retrouvions notre garçon bougeon, curieux, bavard (nous qui cherchions les piles depuis sa naissance, c'est un comble). Plus on donne, plus il en demande et c'est normal. Tant qu'on peut suivre on continue et on accepte les suggestions de l'équipe enseignante. On discute aussi avec lui, on essaie de lui apprendre la patience, la notion d'effort, et surtout on le rassure pour qu'il garde confiance en lui. Ce n'est pas facile à cause des autres. Juste un conseil, donné par le pédopsychiatre : n'écoutez pas les autres ! On fait donc comme on le sens et pour l'instant ça marche meme si on se pose toujours la question de savoir si on fait bien. Ton petit bout a l'air d'aller bien, il a un grand frère qui lui ne se bridera pas pour lui répondre, vous etes à l'écoute. C'est une chance d'avoir des enfants aussi curieux, ne laissons pas les autres gacher notre plaisir.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


64473
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Devrais-je consulter? - psychologie et comportement

image

Je ne sais pas trop par ou commencer mon histoire, alors je vais débuter avec la base, soit, mon parcours ! Dès mon tout jeune âge, j'ai été victime d'intimidation et de harcèlement à cause de mon look vestimentaire "coincé" et de ma grande...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages