Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Primaire      (1198 témoignages)

Préc.

Suiv.

Prolémes de concentration

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 02/04/11 | Mis en ligne le 05/04/12
Mail  
| 418 lectures | ratingStar_237309_1ratingStar_237309_2ratingStar_237309_3ratingStar_237309_4
Citation : Chaque cas est particulier, mais étant enseignante, en double niveau (CP-CE1) et avec un recul de 20 ans, je constate que les enfants sont de moins en moins autonomes. (Je précise que j'ai aussi la casquette "parent" avec 3 enfants de 21, 19 et 10 ans). Les parents les assistent beaucoup trop, sur le plan matériel, les sur-couvent, les surprotègent… et font tout ce qui est en leur pouvoir pour leur éviter la moindre déconvenue, la moindre contrariété. De ce fait, les heurts inévitables avec les autres, les règles, tout leur parait vite très très contraignant. Je crois qu'il faut "lâcher" ses enfants pour les laisser grandir !! Cela dit, la réaction de l'enseignant est capitale aussi. Pour moi la rigueur est une qualité capitale. En ce qui me concerne, lorsque le travail n'est pas achevé dans le temps imparti en classe (alors que l'enfant en est capable, j'insiste sur ce point, en cas de difficulté scolaire je vois les choses différemment) , l'enfant doit le finir soit sur son temps de récréation, soit chez lui, donc se priver de jouer. Il comprend assez vite que son intérêt est de s'appliquer et de finir pour profiter de son temps libre, et que faire bien une fois est plus rapide que bâcler puis refaire… (car le vilain dragon que je suis oblige aussi à refaire le travail bâclé…). La fermeté et la rigueur ne font pas souffrir les enfants si elles sont justes… elles les aident à se structurer. Bonjour. Je suis enseignant aussi. Je ne comprends pas trop pourquoi tu parles de rigueur là car est-ce le sujet ? Pour moi aussi la rigueur peut -être un qualité à condition qu 'elle ne soit pas le "cache-sexe" d'une toute puissance ou d'un style sadique… Disons une certaine exigence. Le mot rigueur renvoyant à "rigide",on sent bien aussi à quoi il peut aspirer et quels pièges il contient . Souplesse et rigueur, ah comme notre beau métier demande de qualités contraires ! Le problème de finir le travail aux récréations, on le connait bien, dans l'enseignement. L'enseignant n'a pas le droit de laisser un enfant seul en classe, et personnellement j'évite aussi de rester seul avec un élève, assez de gens ayant des ennuis injustifiés pour ça. De plus c'est se punir aussi soi même. De toutes façons, travaillant dans une petite école, la moitié des récréations je ne suis pas libre, je surveille… Parfois je fais refaire le travail à la maison, le plus souvent, comme toi, pour des raisons de baclage. Surtout avec les élèves qui sont capables de bien faire et qui se laissent aller sur une trop longue durée. Les élèves présentant une lenteur très marquée et régulière, (Il y en a un paquet) je ne vois pas pourquoi on ferait continuer le travail à la maison. C'est un peu passer la patate chaude aux parents, non ? Mais comme tu dis, si c'est sur le temps "dessins animés" ça peut être efficace ! A condition quand même que les parents collaborent et que ça ne soit pas fait vers 20 heures, après le repas. Comme beaucoup de gens finissent tard… N'est ce pas quand même plus déplacer le problème que le régler ? Un enfant qui ne "veut pas faire", qui est dans le refus, (et parfois obstiné) c'est pénible, mais rien n'oblige à passer trop en force… Ne peut-on pas envisager que tout le monde n'ait pas à avancer complètement au même rythme ? (C'est en tout cas ce qui nous est plutôt conseillé dans les textes officiels) … (Pédagogie différenciée bla bla bla aussi bien… ). Bon, de toutes façons il faut toujours essayer, sans trop s'entêter, à mon avis… Bon, voilà quelques une de mes remarques… Pas pour aller contre, pour questionner… Bien à toi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


237309
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rentree au cp problematique - enfants precoces, enfants surdoues

image

Coucou Malmignatte, J'espère que tu vas bien, j'imagine que tu as encore quelques soucis si tu reviens dans ces lieux. Moi aussi j'ai du mal à travailler, je vais essayer de contribuer occasionnellement. En fait, de bons psy chiatre s'existent,...Lire la suite

Devrais-je consulter? - psychologie et comportement

image

Je ne sais pas trop par ou commencer mon histoire, alors je vais débuter avec la base, soit, mon parcours ! Dès mon tout jeune âge, j'ai été victime d'intimidation et de harcèlement à cause de mon look vestimentaire "coincé" et de ma grande...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages