Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Argent de poche      (254 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avoir plus que 2 enfants ...

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 08/05/13 | Mis en ligne le 25/05/14
Mail  
| 334 lectures | ratingStar_528784_1ratingStar_528784_2ratingStar_528784_3ratingStar_528784_4
Quand je parlais de mon expérience de m'être faite harceler pendant 8 ans pis que à cause de ça je voulais jamais aller dehors (surtout pas l'été en vacances quand mes parents travaillaient pis j'étais toute seule) pis que aujourd'hui à 23 ans j'ai encore (très) peur des invasions de domicile etc, je parlais aucunement de pas laisser mes enfants sortir jouer dehors à cause de ce que j'ai vécu je parlais que moi ça me faisait suer quand ma mère voulait m'obliger à aller dehors parce que pour moi aller dehors ça voulait juste dire me faire crier des noms par la tête pis courir après mais ça elle me croyait pas (soit elle me croyait pas que ça arrivait, soit elle pensait que c'était ma faute, elle changeait de raison pour pas me croire) … Donc justement j'ai dit dans un message que si moi mes enfants m'arrivent avec de quoi de même, que les autres les lâchent pas pis toute, je vais réagir PAS MAL autrement qu'à leur dire qu'ils me mentent ou que c'est de leur faute… parce que je sais à quel point ça fait mal quand tu dis à tes parents qu'une vingtaine de jeunes de ton âge (toute ma classe primaire dans mon cas) sont sur ton dos depuis la première journée où tu t'es pointée le nez en 1ère année, que ça fait des années que ça dure pis que ta mère fait "ben non voyons don !!!! ". Ça fait des années pis j'ai juste réalisé dernièrement à quel point ça avait affecté ma relation avec ma mère… parce que très jeune je me suis rendue compte… Ma mère me fait pas confiance (je le "savais" inconsciemment, je l'ai réalisé consciemment il y a quelques mois). Ma mère me croit pas (lié au premier point). Quand je suis en détresse je peux pas me fier sur ma mère (ben oui elle a jamais rien afit pour m'aider quand j'étais petite). Ma mère s'en crisse parce qu'ELLE a toujours pire (essaye pas de dire à ma mère que t'as mal quelque part là… totu de suite le gros sarcasme "HA ben oui parce que tu travailles tellement dur, c'est pas drôle être vieille de même hein, tk quand t'auras fait 10 tendinites tu m'en parleras etc etc etc" ). C'est drôle parce que quand j'étais petite je me faisais garder par ma grand-mère pis ma grand-mère maternelle je l'aime de tout mon coeur là mais c'est le genre de personne toujours mal à tête fait pas de bruit j'ai ma routine j'veux être tranquille… bon ok cool j'étais une enfant tranquille anyway, je jouais dans mon coin avec mes Barbies pis j'me faisais des scénarios mais tsé j'avais comme 8-9 ans quand l'été elle s'est tannée de me garder toute la journée fak j'y allais le matin après qu'elle soit levée, je dînais avec elle pis je repartais chez moi pour le reste de la journée… ce qui est drôle et pkoi je vous dis ça c'est parce que ma mère chialait que sa mère voulait pas me garder la journée au complet, elle trouvait qu'elle était comme trop "détachée"… ben finalement ma mère est pas mal détachée aussi… fak ma mère est pas mal plsu comme sa mère qu'elle le pense… Tsé quand j'étais petite (genre 10 ans) j'étais tellement tannée pis je me sentais tellement comme de la marde que je voulais fuguer pour que le monde en voyant que j'étais pu là se rendent compte que j'existe… mais je l'ai pas fait… sauf que savez-vous pourquoi ? C'est parce que après je me suis dis que j'étais vraiment conne parce que tout le monde allait s'en crisser ben raide, au pire y'allaient toute être ben contents, pis personne allait me chercher fak si je partais personne allait jamais essayer de me retrouver pis je serais juste perdue pour toujours. Quand à 10 ans tu te dis SINCÈREMENT que tes parents te chercheraient pas… je pense que il y a un problème avec ta relation avec eux… il y a du dommage qui a été fait en quelque part. J'avais régulièrement des pensées suicidaires à 11-12 ans, dans le genre je faisais la vaisselle pis en prenant un couteau je me demandais si je me coupais les veines avec si j'allais mourir avant que quelqu'un me sauve ou sur un balcon si c'était assez haut pour que ça me tue etc… en 6eme année j'ai passé le t'est pour rentrer au programme international… j'étais dans une classe de MORONS au primaire (non mais c'est pas des jokes là, c'était une gang d'énervés sans bon sens en plus, tous les profs arrêtaient pas de dire à chaque année que y'avaient jamais vu ça) j'ai voulu aller dans ce programme-là parce que je savais que là j'aurais la paix y'en aurait pas un capable de me suivre. Mes parents m'ont montré la réponse positive le 24 décembre je m'en souviens encore que c'était ce jour-là, parce que c'était Noel évidemment… j'étais sur l'ordi pis mon père est venu me porter la lettre, sûrement qu'ils l'avaient eu avant je sais pas… j'ai jamais autant pleuré de joie de ma vie, pis sans joke c'est pas mes parents ni personne d'autre qui m'ont fait le plus beau cadeau de Noel de ma vie, c'est l'école, parce que la lettre c'était pour me dire que j'étais acceptée. À partir de là je m'accrochais juste à l'idée que j'allais enfin être tranquille fak ce qu'on me disait et faisait ça me passait plus 10 pieds en haut de la tête. On peut penser que je vais couver mes enfants mais moi je pense que c'est juste normal pour un parent premièrement de CROIRE ton gars ou ta fille qui te dit qu'il se fait écoeurer de même, pis c'est juste normal en mon sens de réagir pour l'aider au lieu de le caler en lui disant que c'est sa faute. Pour les jobs parce que c'est comme le sujet initial moi j'en démords pas 14 ans peu importe ce que j'ai vécu là, je trouve juste que c'est jeune pour commencer à travailler… si mes enfants le veulent (je pense que ça dépend beaucoup de la personnalité, il y a des plus indépendants qui veulent travailler vite) je vais pas les empêcher pis je vais pas chialer pour les emmener etc… mais je vais pas non plus leur arriver un beau jour en disant bon t'as 14 ans maintenant t'es obligé de travailler l'été. Pour moi c'est pas NÉCESSAIRE pour leur apprendre la valeur de l'argent, l'importance du travail bien fait etc. Citation : Mais à un moment donné quand tu vieillis ça devient weird de demander de l'argent aux parents pour faire une sortie entre amies. Ben je sais pas là… mais moi j'ai jamais de mon souvenir demandé de l'argent à ma mère mettons pour aller au restaurant avec des amis… j'avais de l'argent de poche (genre 5$ par semaine) pour ranger ma chambre pis aider avec le ménage pis la vaisselle pis ma famille à part mes parents étaient loin pis me voyaient pas souvent fak cadeaux en argent… oui c'était de l'argent qu'on me "donnait" que je prenais mais c'était pas de l'argent que je prenais à ma mère pour aller au restaurant ou whatever, c'était de l'argent de poche gagné en faisant mes tâches et/ou des cadeaux de fête/Noel. Honnêtement par contre j'étais plus à faire des soirées chez mes amis pis jaser etc que aller au restaurant ou sortir au cinéma ou des affaires de même, question de style. Citation : Même aux études… Beaucoup d'étudiants à la maîtrise gagnent plus annuellement que des travailleurs à temps plein !! Avec les dépenses qui vont avec le fait d'être à l'université par exemple. Citation : Citation : Citation : ok et si votre enfant (ce quon souhaite pas personne) a un trouble X, genre phobie social, depression.. Peut importe la, vous allez payer pour lui quand même non ? Je dit ça comme exemple parce que jen connais au moins 2 comme ça qui rendu fin trentaine sont chez leur parents parce qu'ils sont pas apte a travailler.. Pour moi c'est sûr que si mon enfant peut pas voler de ses propres ailes, on va s'organiser pour l'aider… dépendamment du trouble qu'il a… tsé s'il peut jamais travailler ou s'il a un gros retard mental pour moi c'est juste normal que en tant que parents on soit là pour lui. Ou s'il traverse une mauvaise passe genre une dépression pis qu'il perd toute ben non je le laisserai pas dans le trouble… par contre si je vois qu'il en profite (genre 5 ans après son burn-out psi son divorce, encore évaché sur mon divan ) c'est sûr que je vais l'encourager à se bouger + que ça parce que c'est pas sain comme attitude. En même temps je serais sûrement pas capable de l'abandonner (même à 30 ans) pis de dire débrouille-toi chu tannée si je sais qu'il est pour se casser la gueule, pas avoir à manger, être à la rue… Citation : Citation : Citation : alors je penses que ça sera encore pire avec mes enfants … tsé je veux pas leur donner tout cuit dans le bec non plus mais je veux pas les laisser mourir de faim, même si leur choix est de crever de faim … Ben coudon c'est grosso modo ce que je viens d'écrire… je SAIS que c'est pas bon de faire vivre quelqu'un (s'il a la capacité physique et mentale pour être indépendant) mais je sais aussi que mon coeur de maman serait pas capable de laisser mon enfant à la rue ou qui a pas une cenne pour manger le pire c'est que je sais que c'est juste encourager son attitude mais bon…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


528784
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfant + argent = education ?

image

Bonjour ! Je m'incruste, la conversation m'intéresse. Bon alors moi, plus jeune (j'ai bientôt 25 ans) , j'avais de l'argent de poche… par contre je suis rigoureusement incapable de dire combien. J'ai dû commencer à en avoir à la fin de la...Lire la suite

Le saut de l'ange gay

image

Bonjour tout le monde ! Tout d'abord je m'excuse pour mon (léger ) retard. C'est de votre faute, il n'y a eu aucun message sur ce sujet pour me rappeler à l'ordre (il faut bien un coupable et ça ne peut pas être moi ). Je vous présente le 48ème...Lire la suite