Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Argent de poche      (254 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour ou contre l'argent de poche à nos enfants?

Témoignage d'internaute trouvé sur plurielles - 07/08/10 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 266 lectures | ratingStar_244273_1ratingStar_244273_2ratingStar_244273_3ratingStar_244273_4
L'argent de poche vaste sujet… Petite j'avais une tirelire pour la menue monnaie et les sous qu'on m'offrait à mes anniversaires étaient déposés sur un livret A… Aujourd'hui, mes soeurs font de même pour leurs enfants respectifs. Il faut savoir que les enfants aiment souvent compter les sous qu'ils ont dans leurs tirelires… et mine de rien ils apprennent non seulement à compter, et progressivement ils comprennent la valeur de l'argent… J'ai pu le constater à mon niveau avec mes soeurs, et aujourd'hui avec mes neveux et nièces. Avec les sous sur un compte, ils ne peuvent pas réaliser et apprendre, trop abstrait cet argent là. Quant au chantage, des parents y ont recours souvent avec l'argent ou d'autres moyens… il est, je pense, bien difficile d'y échapper car nos chères têtes blondes ont le chic pour nous y pousser. Mais finalement, nous parlons de chantage, mais la vie de tous les jours n'est pas si différente. Je m'explique : lorsque l'on dit à notre enfant, si tu ranges ta chambre, tu auras 5 euros… la même chose se produit pour nous, adultes, dans la vie active… si tu bosses, tu as un salaire ; si tu as un salaire tu peux remplir tes placards et ainsi de suite… non ? Faire un chantage avec l'argent de poche n'est pas à mon sens à proscrire sachant que finalement ils en retirent aussi plusieurs leçons : d'abord qu'on a rien sans rien dans la vie, que rien n'est gratuit ou rarement, et au final ils apprennent aussi la valeur de cet argent petit à petit… En ce qui concerne l'argent de poche, pour ma maman, il est devenu indispensable lorsque mes soeurs et moi- même avons intégré le lycée, car nous partions en ville… Donc chaque semaine, nous avions chacune 50 francs sans aucune condition. Par contre, de nous même, nous avons appris à nous gérer. Nous faisions très attention de ne pas tout dépenser et chaque fin de semaine la menue monnaie partait dans nos tirelires respectives. Et dès qu'il y avait un cadeau à faire, surtout ceux de Noel, on rassemblait nos 3 tirelires, on comptait tout l'argent, on décidait nos créations pour Noel, et maman allait acheter tout ce dont nous avions besoin avec nos sous… qu'est ce que nous étions fières ! En conclusion, vu mon vécu et aujourd'hui ce que j'observe avec mes neveux et nièces, je suis à 100% pour l'argent de poche, en prenant soin aussi d'éduquer l'enfant : cet argent doit durer toute la semaine, il n'en aura pas d'autres… On ne largue pas son môme avec 100 euros dans la poche le lundi matin ! On reste raisonnable sur cet argent de poche. Ils n'ont pas non plus les courses à faire !
  Lire la suite de la discussion sur plurielles.fr


244273
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfant + argent = education ?

image

Bonjour ! Je m'incruste, la conversation m'intéresse. Bon alors moi, plus jeune (j'ai bientôt 25 ans) , j'avais de l'argent de poche… par contre je suis rigoureusement incapable de dire combien. J'ai dû commencer à en avoir à la fin de la...Lire la suite

Le saut de l'ange gay

image

Bonjour tout le monde ! Tout d'abord je m'excuse pour mon (léger ) retard. C'est de votre faute, il n'y a eu aucun message sur ce sujet pour me rappeler à l'ordre (il faut bien un coupable et ça ne peut pas être moi ). Je vous présente le 48ème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages