Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autorité      (1550 témoignages)

Préc.

Suiv.

Doit-on agir comme les anciennes générations ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 601 lectures | ratingStar_220478_1ratingStar_220478_2ratingStar_220478_3ratingStar_220478_4

Du courage, je ne m'en rends plus compte personnellement.   Je suis dans le vif de l'action et je n'ai pas arrêté depuis dix ans je me suis occupée des enfants et de leur scolarité, de leur épanouissement tout en me remettant en question et en discutant avec eux notamment sur l'éducation des enfants, le choix du conjoint et l'impact de la relation familiale de façon élargie (oncles, tantes, grands parents ...)   A ce jour ils sont dans une demande d'amour immense que je vois dans leur façon d'appréhender les gens, je ne peux rien dans ce sens ils sont adultes et comment réparer le mal. Inconsciemment ils vont peut etre répéter quelque chose de leur histoire comme hélas on peut le constater.  

 

  Nous ne sommes pas libres de nos choix dans le sens où on se voile la face bien plus souvent qu'on ne le pense mais peut etre faut il accepter de se tromper, de souffrir parce que cela concerne la condition humaine et son inéluctable, de la même manière que la mort.   Nous vivons au jour le jour en profitant du temps présent. Bien sûr ils font des projets pour leur avenir et se projettent dans l'avenir mais on le fait de façon différente. Je pense que l'insouciance n'existe plus, personnellement je ne l'ai jamais connu et c'est un peu dommage.    

 

Merci à toi de ton passage et de ton message.   Il faut savoir que la notion de parentalité est quelque chose dont on ne parle pas franchement on pérpétue des codes, des habitudes qui ne sont peut être plus adaptés à notre époque.     Je pense qu'il y a beaucoup de loyauté familiale qui enferme les gens dans des conduites qui les fait souffrir. Obéir et ne pas trahir la famille au prix de déperir est un sujet que j'ai personnellement étudié parallèlement à mes études de psy parce que ce n'est pas trop dans "notre programme" français. Il y a plusieurs écoles et là encore si on n'arrive pas à se tourner sur tout ce qui a été écrit, étudié, envisagé, on va encore avoir une connaissance biaisée de la condition humaine.   Ainsi, je pense qu'au final chacun essaie de s'en sortir à n'importe prix et on oublie de voir que l'éducation des enfants va entrainer la société de demain de la même manière que ce que nous vivons aujourd'hui est en partie le fruit des générations précédentes.   Je ne pense pas apprendre quoi que ce soit à qui que ce soit je donne mon avis sur ce qui hélas m'a frappée de plein fouet un jour où il a décidé de changer de vie.      
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


220478
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un peut perdu ne sais plus quoi en penser cela m'empeche de m'epanouir - pedophilie

image

Salut pepsinacoca ! Ecoute je vais faire vite parce que je n'étais pas du tout venu sur ce forum pour cela à la base, ton sujet a simplement attiré mon attention. J'ai juste quelques conseils rapides à te donner. Je précise que je ne suis...Lire la suite

Texte en anglais sur les garcons, les parents et la societe...

image

Personnellement, je trouve que ça ne s'arrange pas ces temps ci à ce niveau là, surtout dans les transports, je ne fais pas parti de celles qui s'écrasent et je ne suis donc pas plus intimidée que ça, mais ça commence à être plus que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages