Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autorité      (1550 témoignages)

Préc.

Suiv.

Eduquer différemment

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 32 ans
Mail  
| 562 lectures | ratingStar_91683_1ratingStar_91683_2ratingStar_91683_3ratingStar_91683_4

Léo aura 3 ans en novembre, les tests et les crises je connais donc…

Mais comme j'ai moi-même été eduqué à la dure (féssées et gifles comprises) , j'essaie de m'en sortir différemment.

Des limites je lui en pose non seulement pour l'harmonie familiale, mais aussi pour son développement car il ne sait pas encore se les poser lui-même à son âge. La différence je la place dans le pourquoi et le comment.

Ce n'est ni ma colère ni celle de Léo qui est mauvaise en soi. C'est l'expression de cette émotion très forte que je cherche à cadrer.

Comme les autres enfants Léo teste périodiquement si les limites "promises" tiennent toujours. Si je pose la limite "ultime" par une féssée, il faudra périodiquement aller jusque-là (culpabilité comprise) pour la re-fixer.

De ce fait mon mari et moi-même avons décidé de poser deux limites "ultimes" à Léo que nous pouvons répéter sans mal (-être) pour personne :

C'est la chambre (pas le lit) tout seul avec barrière fermée jusq'au calme avec gros calin ensuite pour se retrouver.

Ou si je suis moi-même très en colère, je tappe sur la table d'un coup sec en disant que je suis très en colère par… (suivi de la description du comportement). Le grand avantage sur la fessée c'est que je peux taper avec toutes mes forces et je me décharge du même coup (pas possible avec la fessée. Et je suis cohérente avec ce que Léo sent, c'est-à-dire que je suis très en colère. Le fait de pouvoir me décharger sans me sentir mal me permets aussi de passer de suite au stade suivant, celui du grand calin pour se retrouver.Ces deux trucs agrémentés d'un peu de laisser-faire pour les trucs pas vraiment important et fermeté inflexible pour les points importants nous ont porté d'agréables fruits jusqu'à maintenant. Non pas que Léo ne fasse pas de crise (il nous inquièterait alors) , mais qu'elles durent rarement longtemps. Et qu'elles finissent toujours en gros calin.

Et qu'accessoirement je reste fidèle au voeux que je me suis fait : celui de ne pas taper mes enfants.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


91683
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un peut perdu ne sais plus quoi en penser cela m'empeche de m'epanouir - pedophilie

image

Salut pepsinacoca ! Ecoute je vais faire vite parce que je n'étais pas du tout venu sur ce forum pour cela à la base, ton sujet a simplement attiré mon attention. J'ai juste quelques conseils rapides à te donner. Je précise que je ne suis...Lire la suite

Texte en anglais sur les garcons, les parents et la societe...

image

Personnellement, je trouve que ça ne s'arrange pas ces temps ci à ce niveau là, surtout dans les transports, je ne fais pas parti de celles qui s'écrasent et je ne suis donc pas plus intimidée que ça, mais ça commence à être plus que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages