Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autorité      (1550 témoignages)

Préc.

Suiv.

La légende de wollfram: chapitre 1.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 11/01/11 | Mis en ligne le 23/03/12
Mail  
| 404 lectures | ratingStar_231378_1ratingStar_231378_2ratingStar_231378_3ratingStar_231378_4
Chapitre 1: Et le temps à passer. Après cet incident, alors que je n'avais que dix ans, l'accès à la forêt m'était désormais interdit sans être accompagnée. Puis lorsque j'eu douze ans, il fallu m'inscrire dans un collège se trouvant en ville, c'est pourquoi j'ai déménagée chez ma tante Mathilda. Je n'étais alors qu'une petite fille venant d'avoir un très gros choc, je ne voulais pas partir de ma campagne pour aller habiter avec ma tante dans une grande ville. Mais évidemment, les enfants ne font pas la loi et j'ai été obligée de m'y pliée. J'ai donc atterri chez tante Mathilda. Cela fait donc quatre ans que j'habite dans la ville de Sayland (je précise que j'y habite seulement durant les périodes de cour, car je passe toute mes vacances chez mes grands-parents) Cette année je suis en dernière année de collège, et je pourrais donc ensuite retourner définitivement chez de mes grands-parents. Tiens, maintenant que j'y pense je ne vous ai pas encore fait de description de ma charmante personne, je vais donc y remédier : Je suis de taille moyenne, avec de long cheveux bruns claire, j'ai les yeux de la couleur de l'ambre (marron claire, pas orange !! ) , je suis assez fine et élancée. Plutôt jolie, en gros. Bon j'arrête là la description. Je disais donc que j'allais très bientôt rentrer pour de bon chez mes grands-parents, (même si j'ai l'air plutôt pressée, n'allais surtout pas croire que je n'aime pas tante Mathilda) et je suis tout simplement impatiente. Durant ces cinq longues années j'ai vraiment espérée revenir et maintenant c'est chose faite, nous somme un beau lundi de mars et cela fait à peine quelques heure que j'ai réaménager chez mes grand -parent. J'ai donc décidé qu'aujourd'hui j'irai voir tout les habitant du petit village des loups. Il s'appelle ainsi car on dit qu'il y a très longtemps les hommes de ce village cohabitaient avec les loups de la montagnes. Ils leurs avaient construit plusieurs petit abris pour leurs meutes et en échange de ça, les loups n'attaquaient jamais les habitants. On dit même qu'ils leur arrivaient d'aider les humains lorsqu'ils partaient chasser en forêt. Cela avait duré des siècles ainsi, jusqu'à ce qu'une des familles se révolte contre les autres et décide de chasser les loups de leur village. Depuis ce fameux jour nous n'avons plus jamais croisée un seul loup, certain disaient que les habitants de l'époque les auraient exterminer, d'autre pensaient qu'il s'étaient tout simplement cachés ou bien qu'il étaient partis. Leur histoire est donc devenu la plus grande légende du village. Lorsque j'étais toute petite, les soirs de pleine lune, il m'arrivait d'entendre de long hurlement dans le lointain. Mes grands-parents disaient que c'était le vent qui nous ramenait les hurlement de colère des loups qui rugissaient depuis des siècles, mais moi, du haut de mes trois ans, j'était sûr qu'il ne s'agissait pas d'une illusion. Car à cette époque il m'arrivait de les voir en rêve. Malheureusement en grandissant, je perdis cette faculté. Au village, rien n'avait changé durant tout ce temps. Il c'était un peu agrandi, et sur les collines on pouvait voir de jeunes arbustes qui furent plantés peu après mon départ. Derrière ces même collines, il y avait toujours la dense forêt, immense sanctuaire vert. Maintenant, plus personne n'allait dans cette forêt, les gens du village pensaient qu'elle était hantée par les esprits des anciens loups qui habitait là autrefois. C'est d'ailleurs depuis mon accident qu'ils ont formellement interdit l'entrée de la forêt, personne ne devait y entrer sous peine de recevoir une punition. Moi, même si on me l'interdisait, il m'arriver d'y aller parfois, lorsque mes grands-parents allaient au marché faire leurs courses, je leur disaient toujours que je me sentais mal et ainsi il me laissaient me reposer à la maison, sauf que moi je sortait . En fait, il m'arrivais rarement d'être malade, et les seul fois ou je l'était vraiment, soit j'étais très malade durant au moins trois jours, soit je guérissais presque tout de suite. Aucun des nombreux médecins qui m'aient ausculté, n'a jamais pu découvrir de quelle façon j'arrivais à me rétablir aussi vite. Et tous ont laissés tomber. Moi je croit que c'est grâce à Wolfram. C'est vrai depuis que je l'ai rencontrée, même si se fut bref, je me suis sentis différente, je ne saurais comment l'expliquer, mais c'est comme ça. A présent les vacances d'été ont commencées et j'ai pus enfin revoir toutes mes amis qui m'avait tant manquer (même si je les voyait durant chaque période des vacances, c'était toujours aussi dur de devoir repartir). Tout les enfants du villages sont amis, mais moi j'ai toujours préférée rester avec les deux seules filles qui me comprenaient le mieux, et au fil du temps, elles sont devenus mes deux meilleurs amies. Tessa est grande et élancée, elles a de magnifique cheveux long blonds qu'elle à l'habitude de tresser et de magnifique yeux bleus qui mettent en valeur sont teint clair. Elle est la plus sage du groupe, depuis que l'on est toute petites, c'est toujours elle qui faisait en sorte que l'on ne s'attire pas trop d'ennuis avec les plus grands surtouts. Selena, quand à elle et plus petites que nous, mais elle est aussi la plus mignonne, avec ses grands yeux gris métallisée au couleurs changeante, aussi pur que de l'eau quand elle est heureuse, et aussi sombre que de l'acier quand elle est en colère. Elle à de beau cheveux roux qu'elle porte cour, seul les deux mèches de devant lui arrivent au niveau des épaules. Contrairement à Tessa, Selena est une fille enjouée et pleine de vie, elle est toujours la première à plaisanter, c'est en quelque sorte l'insouciante du groupe. Quand à moi, Shana, on peut dire que je suis un mélanges des deux personnalité de mes amies, parfois très sage, parfois insouciante. C'est d'ailleurs pour cette raison que les gens disent que je suis la plus turbulente de notre trio, car avec moi, on ne sait jamais à quoi s'attendre. Enfin bref, aujourd'hui c'est le début des vacances et, nous avons décidées d'aller nous promener dans la clairière près des collines qui borde la forêt. Cela fait longtemps que nous ne somme pas allées nous promener dans les bois car dorénavant, l'accès y est interdit comme vous le savait déjà, mais moi j'adore aller là-bas, cela me rappelle Wolfram. Mes amies ont longtemps pensaient que je divaguais mais au fil du temps, (et peut être parce que je les ai un peu trop saoulées avec mon histoire de héros qui surgis en pleine lumière et qui me sauve de justesse) elles ont donc finit par admettre, sans en être vraiment persuader, que Wolfram existe bel et bien. A présent nous nous dirigeront toutes les trois d'un pas décidé vers la forêt, bien que Tessa ait longtemps protesté en disant que si quelqu'un nous surprenait on se risquait à recevoir une belle punition. Selena, elle, n'arrêtait pas de se plaindre qu'elle avait peur d'entrer dans cette forêt car évidement, comme les adultes, elle était persuadée que celle-ci était hantée par d'éventuels loups fantômes. A présent, nous entrons dans la forêt malgré les dangers et l'interdiction des gens du village. Mais bien sûr Selena, rechignait à y entrer. _ Lenny, dépêche toi au lieu de traîner, tu sais bien que les fantômes n'existent pas ! _Eh bien justement, moi je suis persuadée du contraire ! S'te plait Shanna, on pourrait peut être rentrer, de plus, les parents vont nous tuer s'ils apprennent qu'on est ici. Elle se tourna vers Tessa qui suivait ses deux amies sans mots dire. _Eh Tessa, dit quelque chose bon sang ! Tessa interrompu dans ces pensées, regarda son amie qui appréhendable le pire. Bien sûr, elle aurait dû être de son avais, seulement connaissant Shanna, elle ne changerait pas d'avis aussi facilement. _Que veux tu que je dise. Quoique l'on puisse lui dire, elle ne reviendra pas sur sa décision, et malgré le fait que je n'ai par plus envie que toi d'aller dans cette forêt, je ne peux tout de même pas la laisser y aller seule. _Ah, c'est vrai, j'avais oubliée que tu étais la grande responsable, toujours à prendre des risques pour nos bêtises. _Avoue tout de même qu'elle t'est utile la responsable du groupe, après tout sans moi, je ne compte plus le nombre de fois ou vous auraient du vous faire passer un savon par les adultes. Exaspérait par les piques que se lançaient mes amies, je leurs dit impatiente : _Dites les filles, si vous ne voulait pas venir, je ne vous y oblige pas. Après tout, je vous raconterai tout, même si je suis sûr qu'il n'y aura pas signe du moindre fantôme ! Selena connaissant son amie, ainsi que tout les détails de son étrange aventure dans la forêt étant petite, répliqua en souriant. _Sûr que les fantômes, tu est sûr de ne pas en trouver, mais une certaine personne, tu aimerais bien l'as trouver, n'est pas Miss Shanna ! Je comprenais parfaitement l'allusion de Tessa, et je devint aussi rouge qu'une tomate, tendit que mes amies riaient au éclat. _Oh ça va, hein ! Vous rigolaient toutes les deux, mais je suis sur qu'à ma place vous feriez pareil, alors arrêter de rire bêtement. Reprenant leurs sérieux, Tessa répondit en souriant : _On sait bien que tu n'es pas du genre à mentir, alors évidement, nous on te croit sur parole. Pas la peine de faire cette tête. Bon si on y aller dans cette forêt, puisque tu est certaine qu'il n'y as pas le moindre spectres, on te fais confiance, n'est ce pas Lenny ! _Oui, pas le choix je suppose, je me résigne allons-y ! En route pour l'aventure !
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


231378
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un peut perdu ne sais plus quoi en penser cela m'empeche de m'epanouir - pedophilie

image

Salut pepsinacoca ! Ecoute je vais faire vite parce que je n'étais pas du tout venu sur ce forum pour cela à la base, ton sujet a simplement attiré mon attention. J'ai juste quelques conseils rapides à te donner. Je précise que je ne suis...Lire la suite

Texte en anglais sur les garcons, les parents et la societe...

image

Personnellement, je trouve que ça ne s'arrange pas ces temps ci à ce niveau là, surtout dans les transports, je ne fais pas parti de celles qui s'écrasent et je ne suis donc pas plus intimidée que ça, mais ça commence à être plus que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages