Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autorité      (1550 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rapports difficiles avec ma fille de 8 ans, que faire ?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1386 lectures | ratingStar_57660_1ratingStar_57660_2ratingStar_57660_3ratingStar_57660_4

J'ai 2 filles, l'une de 8 ans et l'autre de 5. Depuis la naissance de la deuxième les rapports avec la première sont très difficiles avec moi principalement. A l'école elle n'a pas de soucis scolaires, bien au contraire, juste parfois des problèmes de relations entre copines (qui réjoingnent pas mal ceux qu'elle a avec moi et sa soeur) , angoisse d'être rejetée et de ne plus avoir de copine, la relation se jouant souvent à 3 comme à la maison.

Son père est souvent absent. Et quand je me retrouve seule avec elles pendant une longue période, des tensions apparaissent qui peuvent aller jusqu'à la scène d'hier qui m'a profondément désespérée. Nous étions dans la rue, elle ne voulait pas rentrer à la maison car je refusais de chercher encore une corde à sauter (que nous n'avions pas trouvé dans deux magasins différents) , j'ai essayé de la forcer en désespoir de cause après avoir essayé de la raisonner en vain, échec, je me suis retrouvée à pleurer en pleine rue, à demander l'aide des passants, impuissants comme moi.

Je n'en peux plus, je ne supporte plus cette absence d'autorité pour des choses aussi importantes que je ne peux pas céder sans la mettre en danger. J'ai fini par faire comme si je la laissai dans la rue (après tout elle savait rentrer, et elle rentre parfois seule de l'école depuis quelques semaines, et je ne savais plus quoi faire) , mais là elle ne m'a plus làchée, cherchant à me faire mal, à me mordre, à me griffer. De toute façon, quoiqu'il se passe, dans ce genre de situations qui peuvent se présenter à tout moment de manière inopinée (car ma fille sait aussi être une adorable petite fille très aimante, et c'est le cas les 3/4 des journées) , nous nous retrouvons dans un corps à corps qui m'est insuportable, qui me conduit parfois à lui mettre des féssées, voire des giffles, alors que je le désapprouve totalement, et alors que cela n'a aucun effet positif, car elle se cabre et se drappe dans mon indignité de l'avoir tapée (puisque je reconnais souvent après que j'ai eu tord, évidemment et pour cause).

Ma fille a été suivie pendant 2 ans par un psychologue entre 5 et 7 ans, cela avait bien amélioré les choses, et de nouveau cela redysfonctionne au point que j'ai parfois envie de l'abandonner, de partir de chez moi, de faire tout ce qui pourrait me faire échapper à ce que je vis comme un enfer et pour elle et pour moi (et aussi un peu pour sa petite soeur qui assiste à tout cela de manière stoïque).

Si l'un ou l'une d'entre vous se reconnait dans mon témoignage, merci d'avance de me faire partager votre ressenti. Je vois moi-même un psy depuis des années, mais là j'aurai vraiment besoin de parler avec des gens qui ressentent la même difficulté que moi.

Ceux qui trouvent cela aberrant ou ont des conseils, genre poser des limites à ma fille et privilégier la parole, merci de s'abstenir, je sais "très bien" ce qu'il faut faire, mon problème c'est de le faire.

Merci d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


57660
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un peut perdu ne sais plus quoi en penser cela m'empeche de m'epanouir - pedophilie

image

Salut pepsinacoca ! Ecoute je vais faire vite parce que je n'étais pas du tout venu sur ce forum pour cela à la base, ton sujet a simplement attiré mon attention. J'ai juste quelques conseils rapides à te donner. Je précise que je ne suis...Lire la suite

Texte en anglais sur les garcons, les parents et la societe...

image

Personnellement, je trouve que ça ne s'arrange pas ces temps ci à ce niveau là, surtout dans les transports, je ne fais pas parti de celles qui s'écrasent et je ne suis donc pas plus intimidée que ça, mais ça commence à être plus que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages