Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autorité      (1550 témoignages)

Préc.

Suiv.

séquelle d'une éducation dure

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2165 lectures | ratingStar_52526_1ratingStar_52526_2ratingStar_52526_3ratingStar_52526_4

Non ce n est pas juste de frapper, désolé mais je ne peux pas laissé dire ça, ce genre de raisonnement m a trop détruit…

Mais pour ce qui est des conseils, tu as raison, moi aussi je prone le dialogue et la politesse, seulement voila, dialoguer avec quelqun qui ne pense qu a s imposer a toi et qui te considére comme profondément inférieure a lui c est tres difficile, certains péres se conduise comme des tyrans, sans méme parfois s en rendre compte, tout simplement en faisant de l abus d autorité, en voulant a tout prix imposer ses idées sou pretexte qu on est le plus fort… ça ça ne ressemble en rien a de l education : c est juste une emprise personnelle pour se revalorisé en soumettant quelqun d autre… pour mon pére c etait le cas en tout cas, et pour d autre pére que je connais c est le cas aussi : je suis allée dans la famille de ma meilleure amie, j'ai vu ses freres et soeurs se prendre des coups, et je peux te dire que j'ai fait une crise d angoisse tellement forte que j'ai plus jamais remis les pieds chez eux… alors être autoritaire pour obtenir le respect d un enfant ou ado oui, abuser de son pouvoir en ne lui donnant aucun droit de constestion ou de négociation par le dialogue non ! Dans la vie apres il faut apprendre a ne pas se soumettre de maniére exagéré, or ce genre d education ne l y prepare pas, on apprend qu une chose en etant frappé : "si l autre est plus fort je n ai qu a me taire", tu imagine les dégats ensuite quand on tombe sur quelqun qui nous veut vraiment du mal ? On apprend pas a interioriser les normes et a s y soumettre parce qu elle nous paraissent désirable et juste, on s y soumet par peur et c est ça qui me géne car dans ce cas on ne se les approprie pas totalement ; le controle doit toujours être extérieur or ce n est pas le but de l education, qui pour moi est d apprendre a faire soit méme les bons choix, le role d un parent est de montrer la voix, pas de la choisir a la place de son enfant…

Je parle en fonction de mon vécu, je peux t assurer que moi non plus mon attitude n engageait pas a la communication, pourquoi ? Parce que j etais révoltée de m être fait traitée ainsi, et méme si moi je n insultais pas, je fuyais, je n osais méme plus le regarder le matin au réveil, j attendais constemment qu il parte de l appart pour pouvoir sortir de ma chambre, et ce n est pas lui qui m imposait cela, simplement je ressentais un mal aise des que j etais en sa presence, lui hurlait, tempétais parce que je ne le traitais pas comme ma mére, dont j'ai toujours été tres proche malgres des desaccords et de petite crise parfois (qui ne se sont jamais réglées par des coups ! ) sauf que ce qu il n a pas compris c est qu en hurlant je m eloignais encore, alors qu il voulais l inverse… je regretterais toujours ce gachi… a cause des violences éducatives… je n ai pas été battue tout les jours, peut être que je me prenais une féssée par mois, mais ça a toujours été tres traumatisant pour moi, j'ai eu des traces physique des coups donc c etait assez fort… pourtant c etait juste pour de petite bétises de gosses, rien d autre… juste pour me faire taire quand je n etais pas d accord sur un sujet par exemple… du coup quand je ne suis pas d accord avec quelqun je me tais car j'ai toujours l impression que le conflit est un danger… alors oui ça m a completement soumis, mais est ce réellement souhaitable, je suis persuadée que je serais devenu quelqun de plus équilibré si je n avais pas subi ça, maintenant je fais avec, méme si c est vrai ça me reviens souvent en téte et que j'ai du… le digérer, d autant plus quand je vois des gens qui pense que c est normal, comme je l ai dit, ça me donne l impression qu on nie mes traumatismes… car il ne s agissait pas de plus que des féssées punitives, et des claques, mais oui ça a suffit a bouleversé totalement mon mode de fonctionnement, tant sur le plan relationel que sur le plan intime, sexuel.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


52526
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un peut perdu ne sais plus quoi en penser cela m'empeche de m'epanouir - pedophilie

image

Salut pepsinacoca ! Ecoute je vais faire vite parce que je n'étais pas du tout venu sur ce forum pour cela à la base, ton sujet a simplement attiré mon attention. J'ai juste quelques conseils rapides à te donner. Je précise que je ne suis...Lire la suite

Texte en anglais sur les garcons, les parents et la societe...

image

Personnellement, je trouve que ça ne s'arrange pas ces temps ci à ce niveau là, surtout dans les transports, je ne fais pas parti de celles qui s'écrasent et je ne suis donc pas plus intimidée que ça, mais ça commence à être plus que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages