Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enfant j'avais un égo sur-dimensionné !

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 20 ans
Mail  
| 388 lectures | ratingStar_134315_1ratingStar_134315_2ratingStar_134315_3ratingStar_134315_4

Ma fille est un peu comme ça et j'ai trouvé ce trait de caractères chez plusieurs ainés sources de grandes satisfactions pour leurs parents…

En gros, je me demande si certains enfants n'ont pas comme une injonction inconsciente d'être parfaits, ou presque, et admettre leur faiblesse leur est quasi impossible, car ils y perdraient leur "place", leur raison d'être, notre amour !

Je ne sais pas si c'est le cas de ton fils mais moi-même je toruve que j'étais un peu comme ça, ma mère ne trouve pas mais j'ai vraiment l'impression qu'elle ne réalise pas à quel point je lui mentais souvent !

J'étais excellente élève, bien élevée, etc, je faisais sa fierté, et je mentais pour un rien, juste pour avoir l'air encore plus parfaite.

Et je crois qu'en "retour", j'attendais qu'elle me satisfasse, moi aussi, et j'ai souvenir de grosses comédies pour obtenir ce que je voulais, là je pense par exemple à une fois lors de mon année de terminale, je voulais sortir le samedi soir, tard, ça bousillait un peu le WE, surtout niveau devoirs, donc elle voulait refuser, mais de sa propre expression je lui faisais les "eaux de Versailles" et elle était démunie, et finissait par céder…

Donc je me plante peut-être complètement pour ton fils mais n'hésite pas à insister lourdement sur le fait que tu n'exiges pas de lui qu'il soit parfait, que personne ne l'est, que c'est normal qu'il fasse certaines bêtises mais qu'il doit les assumer, tout comme cela t'arrive aussi de faire des erreurs… et de les assumer !

Essaie d'avoir des conversations autour de ça, qu'il comprenne qu'il est plus honnorable de savoir reconnaitre ses erreurs que de ne aps en faire, d'autant qu'il est impossible de ne pas en faire, l'humain étant faillible par nature !

Mais essaie de ne aps en parler à un moment où tu attends de lui qu'il admette une de ses bêtises, mais plutôt à froid, éventuellement à l'occasion d'une de TES erreurs à toi.

Par aillerus, plutôt que de chercher des excuses, il serait peut-être moins humilliant de lui proposer de réparer, non pas que présenter ses excuses soit humilliant par essence mais à force, je toruve que ça ne responsabilise pas tant que ça, ce qui est intéressant c'est de chercher un moyen de réparer, d'offrir une réparation à la personne à qui on a fait du tort, etc…

Ce n'est aps toujorus facile à trouver, mais ça vaut le coup d'y réfléchir et surtout, de l'inviter à y réfléchir pour le rendre acteur de sa "rédemption" et pas qu'il s'agisse juste de dire "j'ai eu tort".
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


134315
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages