Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

Hacharnement d'un prof

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 07/02/11 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 346 lectures | ratingStar_251001_1ratingStar_251001_2ratingStar_251001_3ratingStar_251001_4
Oui mais d'un autre coté, chaque être humain choisi la voie par laquelle il veut-peut passer. Il y a des familles qui n'aiment pas le système et s'y adaptent, des parents qui en parlent en arrière fond et des parents qui décident consciemment d'en parler avec leurs enfants aussi. Je crois surtout que toute la famille évolue ensemble. A priori je pense que la plupart des parents quand ils sont jeunes, aimeraient voir leurs enfants s'adapter sans soucis. Puis arrivent les problèmes et alors il y a réflexions, en couple dans un premier temps, avec les amis, puis avec les années avec les enfants aussi. Je ne sais pas si c'est bien ou mal de parler sincèrement avec ses enfants de ce que l'on pressent. Cela peut les mettre dans une situation délicate, mais a mon avis si l'ambiance familiale est deja un peu marginale, de par ses pensées, ses actions, ses visions, alors l'enfant baigne de toute manière dedans et les mots peuvent aussi être rassurants. L'autre soir, nous avons eu une discussion en famille, et j'ai appris que mon fils a fait une expérience un jour, comme il a un caractère assez franc j'ai compris que c'était vrai. Un matin, se promenant dans la maison de son père il se parlait en espagnol "dans sa tete"comme il nous a dit, comme si c'était sa langue maternelle, et tout a coup il s'en est rendu compte et n'a pas pu l'oublier. Alors que mon fils n'a jamais appris l'espagnol. Ma fille a eu une expérience similaire et moi aussi, pour moi ce fut lors d'un cours qui n'avait rien a voir avec une langue, mais le prof parlait anglais, langue que je ne connais point, durant une heure je l'ai compris comme si c'était ma langue maternelle. Mais je ne parle toujours pas anglais et mon fils pas espagnol. J'en reviens aux savoirs (même si ce n'est pas la conversation majeure de ce fil) et a leur apprentissage. Il semblerait qu'une part de l'être humain est relié a une connaissance universelle, en tout cas c'est l'explication que je me donne face a ce genre d'expériences. Comme mon fils n'est absolument pas quelqu'un qui court après des expériences intérieures, qu'il est spontané et sincère, je fais confiance en ce qu'il m'a raconté, d'autant qu'il peut capter d'autres choses en science, en physique, en astro-physique, en math il a en réalité un esprit très cartésien paradoxalement. Ma fille idem. Je crois très sincèrement, que des tas d'enfants qui se sont incarnés depuis 20 ans maintenant, portent en eux des connaissances et a révéler, qui dépassent ce que l'on a cru jusqu'a maintenant. Je pense que dans ces enfants, il y en a des tas qui ne peuvent plus s'adapter a notre système tel qu'il est maintenant. Je pense que c'est aussi ce qui fait exploser tout cela, et que cela passe par de multiples "pathologies"qui cachent la vérité. Je pense aussi que par manque d'écoute véritable et de prise de temps, on passe à côté de connaissances surprenantes que ces enfants auraient a nous apporter. Je pense que plein d'enfants en souffrent terriblement, mais n'arrivent pas a se comprendre et a expliquer ce qui leur arrive véritablement. En premier lieu parce qu'ils ne sont pas écoutés, ou pas vraiment écoutés, et qu'on continue a vouloir les faire entrer dans un moule de force, même si ils ne le peuvent pas-plus. C'est très dommage pour tout le monde. Ça cause de grandes souffrances, pour tous. Pour moi les enfants apportent le nouveau, et nous essayons de les faire entrer dans l'ancien, depuis la nuit des temps. Nous mêmes avons souffert de cela aussi. C'est quelque chose qui se transmet de génération en génération. Dommage. Les partis écologiques ne sont pas exemptes de conflits humains. Je ne crois pas tant que cela a la politique, en tout cas pas comme elle se joue actuellement. Je pense qu'il y a beaucoup trop de gens qui aiment surtout le pouvoir en politique, qui sont mus par ce genre de passion nées de leurs enfances, avoir le pouvoir c'est bien, et ça c'est l'exemple parentale, devant le pouvoir on se plie, donc avoir le pouvoir ça peut être interessant…,même si certains défendent en prime des valeurs écologiques qui me semblent malgré tout très importantes. Pour ma part, je suis attirée par des mouvements écologiques qui ne font pas de politique, mais qui agissent vraiment et qui développent des valeur sures pour la suite. Ou la communication non violente est développée (ce qui est très simple, je crois, mais c'est une méthode a apprendre et qu'on voit peu dans la vie de tous les jours). Ils réussissent donc a enrayer les conflits intelligemment. Tout cela participe de l'évolution de l'humanité, je suppose (si tant est qu'elle évolue réellement, parfois j'ai des gros doutes).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


251001
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages