Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

Impasse

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 04/08/10 | Mis en ligne le 15/05/12
Mail  
| 353 lectures | ratingStar_255488_1ratingStar_255488_2ratingStar_255488_3ratingStar_255488_4
Coucou ; o). Mercii à toutes les deux pour vos messages ça fait du bien de les lire. C'est tout à fait cela tout est enfouie tout est en moi je le sais je le sens et c'est ma frustration car j'ai toujours eu envie d'exprimer ce qu'il y avait en moi mais sans jamais pouvoir l'extérioriser sans que cela puisse atteindre l'extérieur. En fait ce sont mes parents et mon éducation qui m'ont forgé une incroyable carapace pour me protéger de la vie du monde extérieur et donc enfermée dans un monde autre que la réalité et donc je n'avais aucune connection avec les autres cette carapace faisant barrage. J'étais dans une prison "douillette". J'ai auparavant fait un travail sur moi qui a duré 4 ans pour démolir toutes mes peurs, angoisses, dépendances (du fait de la surprotection des parents pour ne pas laisser l'enfant grandir et se responsabiliser et ainsi le laisser partir) et construire ma propre personnalité avec mes expériences et épreuves. Je me retrouve à ce jour libérée de tout cela, de l'éducation des parents, du matérialisme, de la société de conso, libre d'être moi tout simplement sans tenir compte des autres de leur jugement. Donc j'ai quitté mon travail, pour me trouver face à moi à MES besoins à MES envies (eh non ceux et celles des parents qui devancent ceux et celles de leurs enfants). Mes parents viennent de quitter la région qui était mon idée pour couper le cordon il faut passer par la si on veut vraiment se libérer de l'emprise consciente ou inconsciente des parents. N'ayant jamais eu de vie de couple vu que cette carapace m'empêchait d'aimer donc de vivre toujours des histoires compliquées impossibles frustrantes et douloureuses et donc je finissais par me dire que le bonheur n'est pas pour moi. Mais au plus profond de moi je sentais que j'avais tout pour le trouver ce bonheur et qu'en fait tout le monde peut y accéder il suffit de le vouloir et surtout il est en soi et non ailleurs. Donc j'ai acquis une totale indépendance affective, matérielle, sentimentale, un certain équilibre intérieur mais des questions existentielles apparaissent (tout comme toi rose-lyse : pourquoi suis je sur terre, quel est mon rôle, quel est le sens de ma vie ? Ou est ma place ? ) Ces questions car la vie était jusque la qu'ennui, souffrance, frustration car sans amour sans gout, sans couleur, sans émotion, ect… Ce jour il ne me reste plus qu'une chose c'est de lâcher tout ce qui est enfouie en moi et qui passe par le coeur et c'est pour cela que j'en suis la face à moi à écouter mon intérieur et le laisser parler (car il n'a jamais eu la possibilité de le faire car je vivais au travers des autres totalement dépendante) et pour cela j'ai supprimé toutes les barrières et me donne désormais le droit d'aimer donc de vivre donc de tout lacher en me disant que cette carapace je ne la souhaite plus qu'elle ne m'est plus utile car je suis libre forte et armé pour vivre et aimer. Et oui je m'en occupe comme tu vois je suis en plein dedans ; o). C'est dur mais indispensable de passer au travers de cet état très pénible. J'accueille l'épreuve avec les bras grands ouverts ainsi la libération se fera et ainsi la vie aura un gout, un parfum, une musique, une texture car le coeur va être enfin libre de parler et va pouvoir enfin donner vie à tout ce qui m'entoure pour la première fois en 40 ans de vie ; o).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


255488
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages