Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'amour pour éduquer les enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 17 ans
Mail  
| 544 lectures | ratingStar_115510_1ratingStar_115510_2ratingStar_115510_3ratingStar_115510_4

Je pense que l'Amour suffit pour éduquer ses enfants. Eduquer, élever, choyer ces enfants que nous avons mis au monde concerne la mère comme le père. Je n'ai rien en particulier contre les hommes dont justement l'importance dans la construction d'une famille est indispensable à l'équilibre des enfants. L'union de deux êtres peut s'avérer un échec parce qu'il y aurait eu un manque de maturation émotionnelle pour l'un ou pour l'autre. Il ne s'agit pas de chercher le fautif : celui qui ne fait pas assez d'efforts pour éviter le conflit ? La question est, notamment, pourquoi aujourd'hui il peut y avoir encore abandon des enfants ? Cas extrême ? Il me semble, et c'est pour cela entre autres que je parle de ce sujet sur l'abandon de famille, qu'on pourrait éviter cette situation extrême grâce à un entourage sécurisant. On peut réussir un divorce même si on a "raté" un mariage, grâce à un bon environnement familial, amical ou professionnel. La réussite d'un divorce dans le but d'épargner les enfants peut être source d'un bonheur qu'on ne soupçonnait pas. Cela peut être l'occasion d'une expérience émotionnelle maturative dont tous les protagonistes en tireront profit pour leur vie future. Ce n'est pas parce qu'on est parent qu'on a franchi un cap qui nous permet de tout affronter sans avoir de doutes et bons nombres de couples, de parents, ne le savent pas. On dit bien dans le langage courant "devenir parent" dans le sens où il y aura apprentissage. Il n'y a qu'à lire tous les articles relatifs à l'éducation des enfants, la réussite du couple, l'attitude à avoir pour être de bons grands parents, pour comprendre que nous ne cessons de devenir quelqu'un en affrontant des situations nouvelles semées d'embûches : Un bébé devient un enfant, qui devient un adolescent, qui lui même devient un jeune adulte et ensuite un adulte d'un point de vue psychologique. Au cours de ces étapes nous acquérons une maturation émotionnelle qui n'attend pas le nombre des anniversaires, et c'est cela devenir adulte. Notre comportement va dévoiler cette maturation. Ce ne sont pas les mots, ni les promesses qui vont signer notre personnalité mais notre comportement. Je veux parler de ce contexte où les mots contredisent les comportements. Le comportement d'abandon des enfants serait-il un échec de la parole ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


115510
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages