Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

La chute

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 21/10/10 | Mis en ligne le 14/05/12
Mail  
| 358 lectures | ratingStar_254899_1ratingStar_254899_2ratingStar_254899_3ratingStar_254899_4
Cette vidéo avait causé des remous également, tout comme ce poême, c'était il y a quelques mois… IL PLEUT SOUS NOS KéPIS ! Il faisait beau alors, le jour où j'ai signé ! Je me souviens comme j'étais fier de m'engager, D'être formé à ce métier par mes aînés¿ Du bon droit je voulais être le soldat, Dans le respect des traditions et des hommes. Du citoyen, à tout faire je serai l'homme ! De ma personne alors, j'ai donné sans compter. Ma famille dans cette voie s'est trouvée liée. Mes devoirs étaient les siens sans qu'elle ait signé¿ Nos Gradés, nos Officiers étaient nos modèles. Ils savaient nous motiver et nous ordonner. Alors nous étions soudés, unis et fidèles¿ Nous savions des sacrifices la juste raison, Et étions tous reconnus ¿Servants de la Nation !¿ De la France, la plus noble et vieille Institution. Un nouveau Roy fût nommé, et tout a changé. Diviser pour mieux régner, tel était son but ! Il y parvint bien, précipitant la chute ! Pour ce faire, il choisit bien parmi les nôtres, Ceux d'entre eux les plus vénaux, les moins fidèles, Leur fit tant miroiter, qu'il furent ses ¿apôtres¿. Ces vendus et parjures aujourd'hui, ont ourdi. D'enterrer sans coup férir notre belle histoire¿ De nous taire ils nous ordonnent, arguant : ¿Tout est dit !¿ L'un des nôtres osa parler sans démériter, Se faisant ainsi le râle de notre douleur¿ Il fût vite éliminé par ces fossoyeurs ! Aujourd'hui, Sainte Geneviève saigne et pleure, Je sens bien ses larmes chaudes sous mon képi, Comme si sur moi SARKOZY faisait son pipi¿ Soldats nous sommes, et c'est debout que nous mourrons. Et à l'instar de CAMBRONNE, ¿MERDE¿ nous dirons. Nous briserons nos armes, mais nous taire ¿Pas question !¿ Nous ne sommes que des hommes, soldats mais citoyens, Et nos voix dans l'urne pèsent bien pour un scrutin¿ Qu'on les entende ensuite, d'étonnant n'a rien. Nous taire il ne faut point, surtout si c'est la fin ! Au pays des Droits de l'Homme, on dénie les miens. Fidèle, loyal je suis, muet je ne suis point. Même si tout est fini, que prévue est la fin, Nous n'irons au sépulcre qu'après avoir tout dit. Geneviève, Chère Patronne, Il pleut sous nos képis ! Adjudant A. Dédié au Chef d'Escadron Jean-Hugues MATELLY.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


254899
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages