Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

La force de vivre ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 03/02/11 | Mis en ligne le 06/04/12
Mail  
| 333 lectures | ratingStar_237497_1ratingStar_237497_2ratingStar_237497_3ratingStar_237497_4
Bonsoir li-anne ! J'ai lu attentivement ton long message, j'ai été impressionnée par ce que ta vie a dû représenter d'efforts pour toi, et je te dis "chapeau " pour ton courage et ta persévérance tout au long de ces années malgré les difficultés . Je vais te dire ce que m'inspire ta lettre. D'abord que ce qui s'est passé durant ton enfance est bien plus important que tu le dis. Tu as déjà bien analysé ton fonctionnement et je crois que tu es au plus près de la vérité quand tu parles de ton besoin d'affection. Tu cites aussi les efforts que tu faisais pour ne pas blesser tes parents, tu dis que tu étais docile, que tu faisais passer tout le monde avant toi, avant tes désirs… et d'où ça vient cette attitude ? Je constate que tu protèges encore tes parents, même si je lis entre les lignes que tu es consciente qu'ils t'ont poussée à réaliser leurs désirs à eux. Ce qui s'est passé est bien plus grave et tu le sais, tu t'es coulée dans un moule parce qu'on a fait pression sur toi, parce que tu aimais tes parents et qu'ils en ont profité pour exiger de toi ce qu'ils désiraient . Il y a des émotions en toi qui sont niées et qui te bouffent, et en même temps, je sens que tu es prête à tout lâcher parce que tu n'as plus rien à perdre. Avant la dépression il y a la colère. J'en ai lu quelques bribes, contre le père de tes enfants. Mais la colère que je sens ne trouve pas de destinataire . Ce que tu évoques de ton enfance (solitude, différence…) sont des choses symptomatiques d'un manque de confiance en soi et d'un besoin de protection très fort. Pas étonnant ce sentiment d'imposture entre l'image que tu donnes d'une femme forte et la fragilité que tu ressens en toi, tu fais le numero d'équilibriste en permanence, tu imagines l'énergie que ça bouffe ! Pour vivre dans sa vérité, il faut se connecter à ses émotions, à son ressenti. Pleurer quand on en ressent le besoin, soigner sa peur quand on la sent, hurler sa colère quand on sent une tension, et décider qu'on ne vivra plus dans le mensonge, plus jamais. Accepter tout ce qui est là sans juger, parce que c'est faux de se donner une valeur ou pas, nous sommes uniques et donc la Vie a eu plaisir à nous faire exister et nous avons à être juste comme nous sommes, une expérience unique. Notre devoir c'est d'exister, c'est d'être nous-mêmes, pas celle que nos parents voulaient que nous soyons… Toutes les expressions qui parlent d'échec, ou de recommencer sa vie ou de bilan sont fausses. Nous apprenons sans arrêt, les échecs font partie de l'apprentissage et apportent toujours une sagesse, il n'y a pas de but pour moi si ce n'est d'exister en tant qu'être unique… Une thérapie, ça sert à nettoyer les tuyauteries encrassées par de fausses croyances, pour que l'énergie puisse à nouveau circuler… voudrais-tu bien m'expliquer pourquoi tu dis que tu ne veux pas en faire ? J'espère que d'écrire tout ça t'a fait du bien, reste dans ta vérité même si elle est dure et donne toi l'autorisation d'être enfin une petite fille qui n'a plus envie de faire des efforts . Je t'embrasse .
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


237497
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages