Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le vote des jeunes

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 319 lectures | ratingStar_44825_1ratingStar_44825_2ratingStar_44825_3ratingStar_44825_4

"Ce n'est pas en programmant Big dans un meeting que l'on va séduire les jeunes"

Les jeunes se désintéressent de plus en plus de la politique. Comment l'expliquez-vous ?

D'abord le manque de visibilité. Les jeunes n'ont pas une idée claire de ce que signifie le fait de voter ainsi que de ses implications. Les jeunes sont désabusés. L'idée que les élections ne vont pas changer grand chose à leur quotidien est ancrée dans les esprits. D'autant qu'ils ont compris que la marge de manoeuvres des élus est très étroite. Ils disent tous que cela ne sert pas à grand-chose de voter du moment que les choses se décident à un autre niveau.

En fait, ce n'est pas seulement un désintérêt vis-à-vis du vote mais un désintérêt plus global. Les programmes des partis politiques ne correspondent pas du tout aux attentes des jeunes.

Entendez-vous par là que les partis politiques ne jouent pas leur rôle ?

Si, mais ce n'est pas très visible. Ce n'est pas en programmant Big dans un meeting que l'on va inciter les jeunes à s'intéresser à la politique. Les jeunes ont compris qu'ils ont été instrumentalisés pendant des années. Ils ont perdu toute confiance dans les hommes politiques, qu'ils ne portent d'ailleurs pas dans leur coeur parce qu'ils ne sont pas constants. On les voit à un moment donné, à l'occasion d'une élection, d'un meeting ou d'une célébration et puis après, ils disparaissent. Pour les jeunes, ils ne sont que des opportunistes. La valeur du politique est en déclin parce que les hommes politiques ne sont pas fiables. En plus, la pratique du pouvoir érode l'image de l'homme politique. Finalement, une élection est par principe contractuelle, c'est-à-dire à durée de vie limitée. Alors que dans notre pays, les chefs de partis passent des décennies à la tête des formations politiques. C'est franchement loin d'être attrayant. Il est difficile de rétablir cette confiance. Il n'y a qu'à voir le 1er mai cette année. C'était une véritable mascarade.

Comment peut-on rectifier le tir ?

C'est dans les élections communales qu'on peut se rattraper. Mais pas pour les législatives. Il y a beaucoup de travail à faire au niveau des communales. Les actions des élus sont à ce moment-là plus palpables. C'est plus concret pour les jeunes. Voter pour les législatives ne constitue pas un acte à résultat rapide.

Que pensez-vous des actions des autorités publiques visant à inciter les gens à voter ?

Elles ont fait des efforts, mais cela reste insuffisant. Les autorités devraient davantage focaliser leurs efforts sur les communales. Il y a des actions de proximité à développer, notamment avec les associations de quartier. Le travail doit plutôt se faire au niveau local. Ce sont ces relais qui peuvent jouer un rôle, même en politique. Il ne faut pas oublier que les Marocains ont été dépolitisés pendant plus de trois décennies. Pendant longtemps, il était même interdit de parler politique. Il y a un effort de cohérence à faire.

Source : Le Journal.
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


44825
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages