Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quel risque pour une affaire vieille de 7 ans et demi tres complexe ?

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 29/09/10 | Mis en ligne le 21/04/12
Mail  
| 284 lectures | ratingStar_244580_1ratingStar_244580_2ratingStar_244580_3ratingStar_244580_4
Bonjour a toute et tous et merci d'avance pour la moindre reponse. (j'ai un avocat qui me coute cher mais bon pas tros le choi je l'ai pris proche du lieu du jugement pour evité des frais de transport en plus). Je suis poursuivi pour violence volontaire agravée en reunion avec arme (un baton) ,2 victimes 10 jours d'ITT et 16 jours d'ITT. Les faits se sont produits fin avril 2003 il y a 7 ans et demi et ma version différente de la leur (ils ont dit qu'on les avaient attendu a plusieur pour tapé la 1ere victime et la 2eme ensuite). Ce jour là, je redescendai de la gare où j'avais été mangé, une fois arrivé place de la sapiniere pret du domicile de mes parents, j'ai apercu un attroupement de gens, alors je suis allé voir. Il y avait pas mal de monde dont une des 2 victimes (le fils) sa ce poussait, sa discutait fort entre une des 2 victimes (le fils) et d'autre personnes . J'etais à environ 50cm d'une des victimes (le fils) , et sa c'est écarté à l'arrivée de certains parents venus calmer les personnes présentes. La premiere victime (le fils) à l'écart a croisé mon regard et est resté fixé sur moi et ma lancé un "qu'est ce que tu as toi". Alors moi étant tres con à l'époque je me suis dirigé vers lui et en le voyant serrer ses poings et se mettre en garde j'ai fait pareil et on c'est battu durant à peine 1 minute . Ensuite j'ai entendu quelqu'un dire que son père arrivait, je me suis donc sauvé me cacher dans des buissons à proximité et quelques minutes plus tard j'ai vu le pere courir après plusieurs personnes avec un baton. Je suis parti à sa rencontre prêt de son domicile avec un baton et je lui est demandé de poser son baton pour que je puisse poser le mien pour pouvoir discuter, il ma dit ok mais pose le tien d'abord, ce que j'ai fait mais pas lui. Il m'a couru apres avec son baton, ma rattrapé quand j'ai trébuché sur un trottoir. Je suis tombé au sol et là le père, sa fille qui ma aspergé de gaz lacrimogene et le fils mon roué de coup ; en voulant me porter secours une personne que je connaissais un peu à l'epoque a mit un coup au visage du pere et apparament lui aurai cassé le nez . Quand le père a recu ce coup c'est à ce moment que j'ai pu me degager et je me suis sauvé quelque peu ensanglanté, un tee shirt en lambeau, un doigt tordu et plein de gaz lacrimogene sur moi. J'ai fait constater mes blessures relatives à ce qu'il s'est passé après m'être battu avec la 1ere victime (le fils) par un medecin le lendemain des faits car ressentant pas mal de douleurs diverses. Etant en froid total avec mes parents je ne dormais plus chez eux depuis au moin 1 mois pour plusieurs raison dont le travail peut frequent, le raté de mes études et d'autres raisons qui m'on valu plusieurs avertissements de leur part avant de ne plus vouloir de moi à leur domicile sans mettre remis dans le bon chemin de la vie. J'ai dormi 3 ou 4 jours dans un hotel que j'avais pris avant les faits, payé grâce à quelques missions en'interim que j'avais effectué precedement. Bien avant les faits j'avais prevu de partir vivre avec ma copine car l'endroit (400kmdu lieu des faits) ,le contexte, était plus propice à un meilleur avenir pour moi et pour ma concubine alors que là ou je vivais avec mes parents je ne fesait pas grand chose de ma vie. J'avais raté mes études, des mission d'interim par si par la, un CDI que j'avais quitté volontairement au bout de 13 mois, donc les jours qui ont suivi les faits, ma réflexion a été rapide et puis pour moi les fait se resumait juste a une bagarre avec quelqun même si je me suis fait tapé par plusieur personne quelque minute apres donc pas vraiment grand chose a mes yeux. Alors 3 ou 4 jours après les faits je suis parti chez ma copine a lyon (sans lui parler des faits car je n'en voyais pas l'interet) dans l'appartement de cette derniere sans me soucier du reste car je me suis dit que si il y avait a porté plainte c'était a moi de le faire ce que je n'ai pas voulu faire . 3 mois apres je me suis mis a travailler dans une entreprise dans laquel je suis toujours 7 ans et demi apres, mes parents aurai recu une convocation de la police et une visite de ses derniers 2 jours après les faits d'apres se qu'il m'on dit quand j'ai repris partiellement contact avec eux plus d'un an apres. Mais cela ne pas pas inquieté car n'ayant rien recu a mon domicile (contrairement au tresor publique) alors que totalement declaré je pensais que sa ne devait pas être important. Ils auraient recu également du courrier du tribunal (je l'ai appris apres ma sorti de la gendarmerie fin aout dernier quand je les ai est appelé) sans rien me faire parvenir et en les renvoyant avec la mention "n'habite plus a cette adresse". Quelques temps après les faits je me disait que de toute façon étant declaré partout appartement, employeur… j'étaiS certain que si sa avait été important de m'entendre par quelquonque service de la justice, en un rien de temps j'aurai recu du courrier au minimum là ou je vivais avec ma concubine . Donc je n'ai jamais été entendu pour les faits qui me sont reproché . Aujourdui avec mes parents on a des contacts 2 fois par an et toujours aussi glacial. Je leur en veut pour beaucoup de chose et j'ai heureusement des beaux parents (parent de ma concubine) qui sont d'excellent grand parent pour ma fille et qui le seront tout autant avec mon petit gaçon qui doit naitre fin decembre. Depuis 7 ans et demi avec ma concubine on a eu plusieurs apartement (4 au total) avec mon nom sur la boite au lettre, ou j'etais inscrit sur les bails, ou je recevais mon courrier, et nous sommes enfin parvenu a acheté en fevrier 2010. Depuis 7 ans et demi je travaille dans la même entreprise ou j'ai eu une double évolution professionnelle, j'ai la même concubine et nous avons eu une fille de 3 ans et demi que j'ai bien sur reconnu et un autre enfant qui devrait arrivé fin decembre. On a acheté un appartement (credit sur 25 ans) j'ai toujours été declaré, recu mon courrier a mon domicile. Le tresor publique qui envoyait des avis de passage chez mes parents quand j'y vivait encore mon envoyé un courrier au domicile de ma concubine et moi même au milieu du mois de fevrier 2004 et nous avont convenu d'un accord pour payer des amendes que je devais et qui avait été majorées et j'ai bien entendu payé la totalité de mes amendes en 10 mois, j'ai toujours tout fait comme un citoyen tout a fait normale . La carte grise de notre vehicule est à mon nom, on ne ma jamais rien demandé ni envoyé, j'ai fait faire une carte electorale, un passeport, une carte d'identité, je vais à la peche, depuis 7 ans et demi je vie normalement, honnetement, jamais la moindre facture de retard, loyer ou tout autre sorte de facture, j'ai une vie dans laquelle je suis epanoui ou je suis heureux de vivre et ou je peut dire que j'ai réellement fait quelque chose de ma vie que malgré toute les difficultés que l'on rencontre de nos jours, avec ma concubine on s'en est sorti plutot bien. On a conctruit ce que toute personne reve d'avoir une famille heureuse de vivre. Nous faisons tout pour ofrir le meilleur avenir pour nos enfants pour leur donner la meilleur education possible, tout les ans nous partont en vacances, on a enmené notre fille 2 fois a disneyland paris, on fait tout pour essayé d'être les meilleur parents possible. Fin aout à notre retour de vacances j'ai recu une convocation de la gendarmerie, 10 minute plus tard j'étais dans leur bureau. La ils m'ont notifié quil y avait une fiche de recherche à mon nom à la suite d'un jugement par défault qui avaiT eu lieu en janvier 2008 me condamnant à 10 mois ferme avec opposition recevable. J'ai donc fait opposition à ce jugement et je dois être rejugé le 25/10/10. Mon casier est vierge de toute condamnation et personne là ou je suis depuis 7 ans et demi na jamais entendu parlé de moi aussi bien la police ainsi qu'à la gendarmerie pas la moindre amende absolument rien à me reprocher . Donc à mon jugement j'aporterai ma version des faits, dirait egalement ce que je fait depuis 7 ans et demi et si par malheur je devait être reconnu coupable je serait vraiment decu, tres triste et abattu. Mais dans la mesure ou sa devait se passé ainsi je suis prêt à payer des dommages et interets ou une amende même si sa doit me prendre des années car nous ne sommes pas riche et je ne pourrait pas donner plus de 100 voir 150 euros par mois vu nos paies respectives et nos factures actuelles. Je suis prêt à prendre un maximum de surcis de 24 mois si il le faut avec une mise à l'epreuve de 5 ans, des TIG si il le faut egalement en dehors de mes heures de travail, Même un bracelet electronique le temps que decidera la cour si sa s'avere nécessaire à l'appreciation de la cour mais pas de prison ferme qui signifirai la fin de nos vies. Cela detruirait toute notre vie, celle de ma concubine, celle de ma fille de 3 ans et demi et celle de mon futur petit garçon qui naitra d'ici 3 mois. Pour toutes ses raisons nous vivons très mal depuis fin août en l'attente du jugement, nous nous efforcons de ne rien faire ressentir à notre fille mais c'est tres dificile et pour ma part j'essaie de tenir le coup pour ma concubine enceinte qui a du mal a vivre se coup tres dur qui s'abat sur notre foyer. Merci d'avance, je sais que c'est complexe mais rien qu'une reponse constructive de quelqun qui connais un peut tout sa me sera d'une grande aide. Encore merci.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


244580
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages